topblog Ivoire blogs

13/06/2017

Aimer la Parole de Dieu

« La Parole de Dieu est vivante et plus tranchante qu’une épée à double tranchant » (Hebreux4v12). Donc toutes les autres épées sont considérées comme des paroles aussi ; mais sauf que la Parole de Dieu est vivante. « Pénétrant jusqu’à partager âme et esprit, jointure et moelle. Elle juge les sentiments et les cœurs ». Ce qui veut dire que si vous entendez la voix du vrai Dieu, lui-même, à l’instant, cette parole que vous entendez dans vos oreilles va vous fendre, elle va vous sonder, vous juger l’âme et l’esprit. Elle va vous sonder à l’instant et vous allez changer à l’instant. Que vous vouliez ou pas, que vous endurciciez ou pas, elle va vous changer à l’instant.

Le monde spirituel est très profond. C’est comme l’univers, le monde spirituel. C’est un exemple que je donne. Les scientifiques, soi-disant de ce monde, essaient de sonder les mystères de l’univers, ils ne sont même pas encore à un tiers. Ils ne font que des suppositions. Alors que le monde spirituel est très profond.

C’est-à-dire qu’il y a des démons, quand ils vont juste entendre leurs voix, ils vont trembler. Vous allez avoir peur ! Vous allez peut-être en Afrique, là actuellement, dans les savanes, si vous entendez le rugissement d’un lion, vous allez trembler ! Vous ne l’avez même pas vu, vous l’avez juste entendu !

Combien la voix de Dieu ? Et ces Paroles que vous entendez actuellement, je ne dirais pas que c’est une sorte de voix de Dieu simplifiée, mais c’est que cette Parole vient, la preuve pour que vous entendiez la Parole de Dieu, Dieu met sa Parole dans la bouche et maintenant, vous exprimez avec cette Parole. Par votre esprit aussi, et vous, vous exprimez avec un langage humain. Des fois, vous allez écouter cette parole vous allez dire, ça sonne bien ! Des fois, vous allez avoir peur de certaines paroles, toujours est-il que c’est la Parole de Dieu ; mais qui a été mise dans l’homme, dans l’esprit. Imaginez donc la Parole de Dieu qui n’est pas dans un homme ou dans un livre ; mais qui est consciente et qui s’adresse à vous directement. Je ne sais pas ce que vous allez faire !

Donc apprenez à connaître la Parole. De Genèse à apocalypse, vous dites que vous avez connu la Parole.

Connaître la Parole, c’est comment ? C’est méditer. Puisqu’on vous dit, « la nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas ? (1Corinthiens11v14). La nature va vous enseigner comment ? Dans la nature, il y a la loi de Dieu et cette loi est une parole de Dieu. Le monde spirituel est tellement vaste, étrange et particulier ! En fait, Christ dit, « il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père » (Jean14v2). De même, quand vous entrez dans un centre commercial, ou vous allez au marcher pour acheter la nourriture ; vous allez voir une diversité des vivres, tellement de choses. Il en est de même, côté de Dieu, dans la vie spirituelle.

De même que dans le peuple d’Israël, il y avait des sacrificateurs, des souverains sacrificateurs, des Lévi, des rois, des prophètes, des juges. Chacun avait sa spécialité. Et dans chaque spécialité, c’est un monde vaste, remplit d’esprits. Et là, c’est le domaine spirituel. Mais beaucoup ne sont pas encore près pour comprendre ces choses. D’autres vont peut-être écouter, ça va leur faire plaisir d’entendre que de telles choses existent et cela leur fait du bien parce que le cerveau apprend autre chose. Mais vivre ça c’est tout autre chose. Vivre ça, c’est quelque chose de spécial, particulier.

En fait, le mystère c’est quoi ? Si vous écoutez réellement la Parole, si vous avez du temps dans la Parole, vous n’allez jamais goutter à la mort parce que c’est cette Parole qui est la vie. Dès que vous goutter à cette vie, vous n’allez jamais goutter à la mort. C’est pour cela Christ dit, « mes Paroles demeureront en toi », Jean15v7 (Bible SER): « Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. »

Ou bien Jean15v10 (Bible PVV): « Si vous observez ce que je vous ai prescrit, vous demeurerez dans mon amour, tout comme moi–même j’ai observé ce que mon Père m’a prescrit et je demeure dans son amour. »

« Demeurerez dans mon amour » c’est-à-dire, la vie va demeurer. C’est pourquoi Christ dit, « Celui qui croit en moi vivra, quand même il sera mort », Jean8v51 (Bible PVV): « Vraiment, je vous l’assure ; celui qui garde mon enseignement ne saura jamais ce que c’est que de mourir. »

En fait celui qui écoute les paroles que Christ prêchait, ces paroles vont demeurer en lui et cette personne ne gouttera jamais à la mort. Ces paroles résident dans l’esprit et l’esprit ne goutte pas à la mort.

Donc le but de cet enseignement, c’est de vous faire sortir ce qu’on vous a enseignés dans les assemblées mortes. On va vous apprendre maintenant, la vraie dimension de la Parole. Une autre facette de la Parole. La facette spirituelle de la Parole. Pas ce qu’on enseigne dans les assemblées mortes. Quand vous allez parler, vous adresser à Dieu, la prière consciente, vous saurez que vous êtes en train de parler et que ce qui sort de votre bouche, est esprit et vie. C’est pour cela qu’il est interdit de prier Dieu avec les mauvaises pensées parce que une pensée, c’est quoi ? C’est la Parole ! Donc avoir des mauvaises pensées, c’est une parole, en fait. C’est le contraire de la vérité, les mauvaises pensées. C’est pour cela, il faut canaliser vos pensées. C’est très important. Ne vous sous estimez pas. Arrêtez de vous sous estimez. Parce que d’autres vont travailler avec ceux qui n’ont pas la crainte de Dieu, on va dire païens, ceux qui n’ont pas une notion spirituelle. Quand vous allez aller travailler avec eux, ils vont vous déconnecter à chaque fois, avec les blagues, avec leurs histoires. Cela s’appelle la déconnection. Alors, vous serez distraits, au fur et à mesure de ce qu’on entend. Si vous travaillez avec quelqu’un, des gens qui ne craignent pas Dieu, la façon dont ils vont vous parler, quand vous allez écouter ces paroles, vous allez vous nourrir de ces paroles puisque ces paroles, néanmoins entrent en vous ! Elles ont de l’effet sur vous. El la foi vient de ce qu’on entend. Donc vous allez avoir foi en ces paroles et votre vie spirituelle va descendre au fur et à mesure. C’est pour cela Christ dit, dans la prière sacerdotale, Jean17v15 (Bible LSG1910): « Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du malin. » On les préserve comment ? Par la Parole. La Parole, elle vous entoure, elle vous bouche les oreilles pour ne pas entendre les mauvaises choses. C’est pour cela que Christ ignore les mauvaises vies, même s’il affrontait ses détracteurs tous les jours. Il disait néanmoins quoi ? Jean8v46 (Bible TOB) : « Qui de vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez–vous pas ? » Cela veut dire quoi ? Les propos que les gens sortent, n’ont pas d’effet sur Christ. Puisqu’il est à mesure d’accepter ou de refuser quelle parole va entrer en lui. Parce que quand vous écoutez une parole, que vous l’acceptez ou pas, elle a toujours de l’effet. Il y a beaucoup qui vont regarder les vidéos de Zouloula, quand ils vont regarder une fois, ils vont dire qu’ils ne veulent plus regarder parce qu’il n’est pas de Dieu. Mais qu’ils le disent ou pas, la Parole a eu de l’effet déjà ; puisque ça l’a dérangé. Le fait qu’il réagisse mal, la Parole est entrée ; il a donné le pouvoir à cette Parole. Ça l’a jugé en fait à l’intérieur. C’est en cela où la dernière fois, par rapport aux questions, quand Cédric avait posé la question concernant le prophète, à qui Dieu dit, « qu’ils t’écoutent ou pas, vas et dis leur », Ezéchiel2v5-7 (Bible SER): « 5  Qu’ils écoutent, où qu’ils ne prennent pas garde,  –– car c’est une famille de rebelles,  –– ils reconnaîtront qu’il y a un prophète au milieu d’eux. 6  Et toi, fils d’homme, ne les crains pas et ne crains pas leurs discours, car tu as avec toi des ronces et des épines, et tu vas t’asseoir sur des scorpions ; ne crains pas leurs discours et ne t’épouvante pas de leurs visages, car c’est une famille de rebelles. 7  Tu leur diras mes paroles, qu’ils écoutent ou qu’ils ne prennent pas garde, car ce sont des rebelles. »

« Qu’ils t’écoutent ou pas », en gros cela veut dire, « qu’ils obéissent ou pas », vas quand même prêcher cette parole. La Parole a néanmoins eu de l’effet. Parce que la vraie Parole de Dieu a toujours de l’effet et ça marque à vie. Je dis bien, ça marque à vie. Tu entends la vraie Parole, si tu la refuses, elle va te marquer à vie. Parce que tu ne vas jamais oublier cette parole.

Ainsi, tous ceux qui ont refusé les vidéos, à chaque fois qu’ils vont aller prier leur JC, qu’ils vont être dans les faux débats spirituels, ils vont toujours se souvenir qu’il y a telle personne qui dit le contraire. Parce que cette parole a laissé une marque en eux. C’est en cela, on dit, Hebreux4v12 (Bible PDV): « La parole de Dieu est vivante, elle est pleine de force. Elle coupe mieux qu’une épée qui coupe des deux côtés. La parole de Dieu entre en nous en profondeur. Elle va jusqu’au fond de notre cœur, jusqu’aux articulations et jusqu’à la moelle. Elle juge les intentions et les pensées du cœur. » Donc elle te laisse une marque à l’intérieur de toi. Elle te laisse une marque. Cela s’appelle être marqué du sceau de Dieu quand vous êtes avec Dieu. Vous êtes marqués de son sceau royal. Dieu vous aime beaucoup, vous, vous imaginez ! Là c’est vendredi, il est 23h31 dans le plan humain, pour ceux qui sont dans des pays où il est 23h. Pour certains ce n’est pas 23h. C’est pour vous dire que Dieu vous aime réellement. Si vous êtes là, en train d’écouter la Parole, ce n’est pas vous qui avez décidez que vous allez venir à telle heure au rassemblement pour écouter la Parole. C’est la Parole qui vous a ramenés ; qui vous a attirés par là. Pour que vous l’écoutiez.

Donc le message, quand vous priez, demandez à Dieu de vous révéler sa Parole ; que sa Parole puisse vous instruire ; parce qu’il n’y a que la Parole de Dieu qui sauve. Jean17v17 (Bible Osterval): « Sanctifie–les par ta vérité ; ta parole est la vérité. » Pour obéir à Dieu, ou plaire à Dieu, il faut obéir à ses commandements. Et ses commandements, c’est la Parole. Il parle, il donne un commandement par sa Parole. Ey c’est sa Parole qu’il faut mettre en pratique. C’est en cela que vous serez sauvés. Donc apprenez à connaître la Parole. Apprenez à connaître cette Parole car elle vous aime réellement.

Vous, vous rassemblez là pour la Parole. Vous, vous imaginez ! Vous êtes tous là, d’autres sont en Amérique, d’autres un peu partout. Mais vous êtes rassemblés pour un seul but. C’est la Parole qui vous a unis là. Voyez, n’est-ce pas merveilleux ça ? Vous, vous réunissez, il n’y a même pas de gros mots, il n’y a pas la rancœur. N’est-ce pas beau ça ? ça devrait être comme cela. Vous n’êtes pas en train de parler de mini jupes et de choses de vanité. Imaginez alors un seul instant où vous, vous voyez physiquement et que vous partagiez cette véritable Parole. Ça devrait être passionnant.

Donc le conseil que je vous donne, ne baissez les bras. Laissez la Parole vous guidez, laissez la Parole vous transformer. Laissez la Parole vous façonner. Dites, « Père, façonne-moi par ta Parole ». Parce que Dieu va vous tailler. C’est Dieu qui taille. C’est Dieu qui met les Paroles dans la bouche. C’est Dieu qui change les cœurs. Dites à Dieu, « Père, Seigneur ou Loba, tu connais mon cœur, tu sais que j’ai envie de te connaître réellement, j’ai envie de connaître le mystère de ta Parole. Connaître ta Parole et apprendre à parler avec ta Parole. Etre conscient de ça. Mais tu sais que j’ai aussi des défauts. Tu sais que quand je ne suis pas en présence de ta Parole,… » Écoutez cette révélation, là où vous êtes en train de parler, là où vous êtes en train d’écouter ; vous, vous sentez peut-être bien ! Parce que vous êtes en présence de la Parole. Or, quand vous êtes plus tentés, vous êtes amenés à faire du n’importe quoi : Vous mettre en colère, à penser à autre chose. Toujours est-il que ce n’est pas toujours mauvais de penser à autre chose ! Mais il faut rester dans la bonne séance. Le fait d’être en présence de la Parole, vous, vous sentez tellement bien ! Vous, vous sentez bien. Il n’y a même pas de soucis ; actuellement, vous n’avez pas de soucis. Le fait que vous soyez concentrés dans la Parole, que vous écoutez la Parole, la Parole de Dieu qui est vivante vous enseigne et vous enlève tout souci, à l’instant. Ça régénère la Parole, c’est un bon remède.

C’est pour cela que Christ enseignait ses Apôtres, constamment. Il les enlevait de la vie de tous les jours et les amenait, on va dire, dans la faune et la flore, près des lacs, dans les montagnes, en fait, en brousse. Il les enseignait et les Apôtres étaient à l’aise ! Parce que c’est la Parole de vie qui les enseignait et dans cette Parole, il y a des remèdes. C’est cette Parole qui a fait l’homme parce que Dieu a créé l’homme par sa Parole, par le souffle de sa bouche. Dès que cette Parole vous a créés, elle vous connaît. Elle sait où vous toucher. Où vous, vous sentez mal. Elle sait que vous avez de telle pensée, tel souci et c’est enfoui dans votre cœur, dans votre conscience. La Parole va jusque là-bas, et elle touche, et vous donne des frissons, vous donne la paix intérieur. Quand vous êtes en présence de la Parole, vous avez la paix. Or beaucoup d’entre vous, quand vous allez voir des gens que vous connaissez qui sont dans le monde, femmes comme hommes, vous allez peut-être parler et rigoler avec eux. En même temps, vous n’allez pas bien vous sentir. Vous allez vous sentir mal, en même temps. Il y a quelque chose qui n’ira pas néanmoins parce que vous ne serez pas à cent pour cent. Or quand on vous écoute, quand la Parole vous parle ; vous, vous sentez à nu devant la Parole. Mais vous écoutez vous avez la paix, ça c’est le mystère, en fait c’est la Parole, la vie, et c’est l’esprit qui fait ça. C’est le mystère de la Parole. En fait c’est le remède, c’est votre esprit qui est en train de se nourrir. C’est l’esprit qui aime ça. Et c’est cette Parole qu’il faut apprendre à connaître.

Satan aime diviser ; exactement comme le lion : quand il voit un troupeau, dès qu’il fonce, il fait semer la panique et dès qu’il voit fuir, il attrape les plus petits,  les plus malades ou ceux qui sont blessés. C’est exactement ce que le monde occulte fait. Il y en a qui sont éloignés, d’autres sont à gauche, à droite, etc…Et c’est quand vous êtes éloignés, isolés qu’il attaque. Maintenant, c’est bien, il y a des vidéos et à travers les vidéos il y a eu un groupe Jean8v32 qui a été créé. Maintenant, il y a Skype. Beaucoup, avant qui se sentaient seuls, se sentent moins seuls maintenant. Vous, vous sentez moins seuls maintenant. Donc c’est la base, c’est ce qui s’est passé et qu’on appelle dans Actes des Apôtres, la base. Actes1v14 (Bible TOB): « 13  A leur retour, ils montèrent dans la chambre haute où se retrouvaient Pierre, Jean, Jacques et André ; Philippe et Thomas ; Barthélemy et Matthieu ; Jacques fils d’Alphée, Simon le zélote et Jude fils de Jacques. 14  Tous, unanimes, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes dont Marie la mère de Kudumanè Muula, et avec les frères de Kudumanè Muula. » Même les Apôtres, malgré leur état spirituel très avancé, avaient besoin d’être avec les autres. Il y avaient des femmes, Marie et l’autre Marie, les frères du Christ. Les Apôtres pouvaient dire, « nous on ne veut pas rester avec eux parce qu’on est trop avancé spirituellement. On va donc rester entre Apôtres ». Non ! Parce que c’est le même esprit qui les animait et qui les a rassemblés. Devant Dieu, ils sont tous pareilles. Et tous, d’un commun accord, il n’y avait pas de division. Ils ne faisaient qu’un ; exactement comme dans Jean17v22 (Bible PVV): « Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un –– comme toi et moi nous sommes un. » Cela s’appelle l’unité. Ça symbolise quoi ? Ce qui se passe là maintenant, quand vous écoutez, cela vous fait du bien, ça vous donne des frissons. Spirituellement, c’est le mystère entre l’esprit, l’âme et le corps ; c’est le mystère de la fusion en fait que vous êtes en train de vivre, mais dans un autre plan. Cette paix intérieure, c’est le mystère de la fusion. Parce que, un moment quand vous écoutez la bonne Parole, vous oubliez même que vous êtes là en tant que corps, en tant âme ou en tant qu’esprit. Vous ne faites plus la différence. En fait vous vous oubliez ; c’est la Parole que vous écoutez. C’est l’unification. C’est la Parole qui fait cela, elle vous unit en fait. Mais si Dieu le veut, le jour on se reverra, on entrera encore plus en profondeur. Apprenez réellement à vous aimer, ne vous jugez pas entre vous. Les Apôtres, certains voulaient être plus grands que d’autres, l’un dit, « je vais m’asseoir à droite », et l’autre, « je vais m’asseoir à gauche ». Non ! CSi vous aimez réellement Dieu, peu importe, apprenez à vous aimer. Croyez-moi, c’est ce qui est important. Apprenez à vous apprécier car Dieu est amour. N’ayez peur de vous apprécier, de vous aimer. Ce n’est pas une faiblesse. C’est ce qui doit être. C’est à cause de l’amour que Christ s’est sacrifié. La preuve, il dit quoi ? Matthieu26v53 (Bible Osterval): « Penses–tu que je ne puisse pas maintenant prier mon Père, qui me donnerait plus de douze légions d’anges ? » et qui pourraient le défendre ! Pour cela il a dit à Pierre de remettre son épée. Les anges allaient descendre d’un coup et frapper tous ces méchants ! Et vous alliez voir pleins de cadavres allongés partout. Mais il n’a pas procédé de la sorte. Il dit : Jean15v13 (Bible du semeur): « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »

Je sais que je vous amène dans une autre dimension. Vous allez me dire, « mais comment rester fidèle dans cette dimension dans le monde où nous vivons ? » Moi ce que je sais, c’est que le monde où nous vivons, même si c’est comme ça, Dieu contrôle tout. C’est sa Parole qui contrôle. Si Dieu veut là, maintenant, que le monde entier meure, vous allez voir les cadavres à terre, d’un coup. Il coupe juste le fil de la vie ; alors, toute vie s’arrête de respirer. C’est pour cela je dis, « arrêtez de donner le pouvoir aux circonstances, aux paroles des humains ». Quand vous voyez l’apparence de quelqu’un, le visage de quelqu’un, souvent, la personne en face va vous renvoyer quelque chose, par exemple, une impression de dégoût ; alors vous allez dire, « cette personne m’énerve ». Apprenez à aller au-delà de cela.

Croyez-moi, aimez réellement la Parole, aimez réellement Dieu ; alors l’oppression que vous subissez de la part du monde, la façon dont vous voyez le monde va changer : vous allez voir ça autrement. Actuellement, vous voyez le monde par votre pensée, par votre raisonnement. Parce que vous vous dites que le monde est pourri ou est comme ça. Ce n’est pas le monde qui est pourri ; ce sont les actions des hommes. Vous sentez l’oppression, il y a une oppression occulte, diabolique que vous ressentez dans l’air. C’est pour cela il est dit dans Ephésiens2v2 : « Les fils de la rébellion », ce sont les esprits qui font ça. Vous ressentez cette oppression-là ; parce que cette oppression vous menace et vous attaque. C’est pour cela que vous subissez ça, vous ressentez ça. Par exemple, quand vous voyez les médias vous dites, « Ah ces gens-là ! Encore les hommes politiques ! » Vous voyez un homme politique, son visage vous énerve déjà. Vous l’insultez et vous zappez. Apprenez à sortir de cet état de chose. Vous êtes la lumière du monde, et le monde, ce sont les ténèbres. Il faut arriver à un point où, quand vous entrez quelque part, même si il y a une mauvaise ambiance, vous apportez la bonne ambiance. C’est comme ça. Les gens qui sont en face de vous, qui ne connaissent pas Dieu, qui n’accepte pas cette vérité, sont sous l’emprise des mauvais esprits. Et ces forces occultes utilisent leur apparence, pour vous énerver ; utilisent leurs voix pour vous énerver ; utilisent leur comportement pour vous énerver. Mais souvenez ce que Christ dit, jean8v46 : « Qui parmi vous peut me convaincre de péché ? » En d’autre termes, « qui parmi vous peut m’énerver ? » ou encore, « qui parmi vous peut influencer ma pensée ? », « si je suis joyeux, qui, à l’instant, va m’énerver ? » Qui ? Donc avant de sortir le matin, avant d’aller soit à l’école ou au travail, priez et prenez autorité sur les mauvais esprits. Tu dis, « toi esprit de l’oppression tu n’as intérêt à venir me déranger ! » Levez-vous et pointez le doigt ! Et soyez conscient de la situation. Quand vous êtes conscients, ils (les mauvais esprits) sont conscients que vous êtes conscients. Dites, « Toi esprit de l’air, toi l’esprit de la politique, de l’oppression, que ressente ou pas quand je vais dehors, quand je vois quelqu’un en route qui m’énerve, alors que je ne connais pas cette personne. Ce genre de choses. Toi, esprit de l’air, je prends autorité sur toi et tes semblables. Et je crée mes propres pensées. Je pense comme je veux et non comme le société veut que je pense. Qui parmi vous peut me convaincre de péché ? » Cela s’appelle le choix. « C’est que les désirs se portent vers toi. Mais toi domine sur lui (le diable) » (Genèse4v7). Les désirs du monde, l’oppression du monde, les commérages du monde, l’influence du monde, les autres filles qui ne connaissent pas Dieu. On utilise ces filles pour venir vous influencer. On utilise les autres hommes pour venir vous influencer. On utilise le matériel pour venir vous influencer. Et Christ dit, « qui parmi vous peut me convaincre de péché ? » Il pose la question, il dit « qui ? » Avant que Christ ne pose la question, disant, « qui parmi vous peut me convaincre de péché ? » c’est parce qu’il a sondé ces gens, il a sondé l’esprit du monde, il les a sondé. Et il a vu que ces esprits ne faisaient pas le poids. C’est pour cela il leur a lancé le défi en disant, « qui parmi vous peut me convaincre de péché ? »

Donc, quand vous allez dehors, prenez l’autorité à l’esprit de l’air, à l’esprit de la mauvaise humeur. « Tu es qui toi pour changer mon humeur ? » La Parole déclare, « soyez tout le temps joyeux » (1Thessaloniciens5v16). Si tu vas voir quelqu’un qui roule une grande voiture, ça t’énerve déjà. Pourquoi ? Est-ce que Christ roulait dans une voiture ? Est-ce que JB roulait en voiture ? Non !

Apprenez à repousser toute pensée qui veut vous envahir. Vous êtes les maîtres de vos propres pensées. Ne laissez pas les gens penser à votre place. C’est en restant maître de vos pensées que vous allez assaisonner la terre, vous aller apporter la lumière au monde. Et ces esprits le savent.

Vous allez dire, « plus le temps passe, plus le monde devient bizarre ! » On a beau prier ça ne change pas. Vous êtes le sel. Dieu dit, « je cherche ceux qui se tiennent à la brèche » : Ezéchiel22v29-30 (Bible PDV): « 29  Partout dans le pays, les gens utilisent la force et la violence. Ils volent, ils profitent des pauvres et des malheureux, ils écrasent les étrangers sans respecter la justice. 30  J’ai cherché parmi eux quelqu’un qui construise un mur de défense, qui garde les murs en face de moi pour le bien du pays, afin que je ne le détruise pas. Mais je n’ai trouvé personne. »  Ou encore verset30 (Bible du Semeur) : « 30  J’ai cherché parmi eux quelqu’un qui construise un rempart et qui se tienne debout sur la brèche, devant moi, en faveur du pays, afin que je ne le détruise pas, mais je n’ai trouvé personne. » La brèche, c’est quoi ? Savez-vous ce qu’est une brèche ? « Je cherche quelqu’un qui se tienne à la brèche pour intercéder pour le pays ! »

Le fait déjà un président qui est dans le pays, et vous dites, « Ah, sa tête m’énerve » et vous zappez ! Vous ne pouvez pas intercéder pour le pays ! Si celui qui est à la tête de ce pays vous énerve déjà. Si les chefs religieux ou politiques, en voyant leur tête, vous énerve déjà ! Vous n’allez même plus envie d’intercéder pour le pays !

Et si vous n’intercédez pas pour le pays, il y aura toujours des oppressions ; au contraire elles vont augmenter en intensité tous les jours ! Il ne faut pas intercéder parce qu’on vous dit d’intercéder. Vous intercédez parce que vous êtes fils et filles de Dieu. Vous intercédez parce que vous avez l’amour ; parce que Dieu aime ses créatures. Dieu ne veut pas que quelqu’un périsse. Il dit, Ezéchiel18v23 (Bible SER): « Est–ce que je désire avant tout la mort du méchant ? –– oracle du Seigneur, Loba. N’est–ce pas qu’il se détourne de sa voie et qu’il vive ? » Vous devez être dans cet état d’esprit pour les autres créatures, même si elles n’aiment pas la Parole de Dieu ; elles restent néanmoins les créatures de Dieu. Dieu les aiment, non pas pour ce qu’ils font ; mais parce que Dieu leur a donné l’être et le mouvement. Quand vous allez intercéder pour le pays, c’est là que vous allez voir le changement. Le Chérubin Jadis Oint le sait. C’est pour cela qu’il ne veut pas que soyez conscient de ça.

Le pays représente quoi ? Regarde bien, l’Apôtre Pierre. On l’avait mis en prison, un moment dans Actes des Apôtres. Actes12v1-13 (Bible PDV): « 1  À ce moment–là, le roi Hérode Agrippa Ier se met à faire du mal à certains membres de l’Église. 2  Il fait tuer par des soldats Jacques, le frère de Jean. 3  Il voit que cela plaît aux Juifs, alors il fait aussi arrêter Pierre. C’est au moment de la fête des Pains sans levain. 4  Hérode fait donc arrêter Pierre et le met en prison. Il commande à quatre groupes de quatre soldats de le garder. Il veut le faire juger devant le peuple après la fête de la Pâque. 5  Les soldats gardent Pierre dans la prison, mais les membres de l’Église prient sans cesse Dieu pour lui. 6  Hérode est sur le point de faire juger Pierre devant le peuple. La nuit avant le jugement, Pierre est en train de dormir entre deux soldats. Il est attaché avec deux chaînes, et des gardiens sont devant la porte pour le surveiller. 7  Tout à coup, l’ange du Seigneur est là, une lumière brille dans la cellule de la prison. L’ange réveille Pierre en lui touchant le côté. Il lui dit : « Lève–toi vite ! » Alors les chaînes tombent de ses mains. 8  L’ange lui dit : « Mets ta ceinture et attache tes sandales. » Pierre obéit. L’ange lui dit : « Mets ton vêtement de dessus et suis–moi. » 9  Pierre sort de la cellule et le suit. Il pense que tout cela n’est pas réel, il croit rêver. 10  Pierre et l’ange passent devant le premier groupe de soldats, puis devant le deuxième groupe. Ils arrivent à une porte en fer qui donne sur la ville. La porte s’ouvre toute seule devant eux et ils sortent. Ils vont au bout de la rue, et tout à coup, l’ange quitte Pierre. 11  Alors Pierre se rend compte de ce qui est arrivé et il dit : « Maintenant, je vois bien que c’est vrai : le Seigneur a envoyé son ange et il m’a délivré du pouvoir d’Hérode. Il m’a protégé aussi de tout le mal que le peuple juif voulait me faire. » 12  Quand Pierre comprend cela, il va à la maison de Marie, la mère de Jean, celui qu’on appelle aussi Marc. Là, beaucoup de croyants sont réunis et ils prient. 13  Pierre frappe à la porte d’entrée. Une servante, appelée Rhodè, vient répondre. »

 On les a enfermés en prison. La prison représentait le système, l’oppression, l’injustice dans lesquels les enfants de Dieu sont enfermés. Mais, il y a des saints, ceux qui craignaient Dieu, ceux qui étaient nets devant Dieu. Ils ont commencé à prier, tous d’un commun accord. Ils ont prié pour libérer ceux qui étaient dans la prison. Ils se sont mis à la brèche. Qu’est-ce qui s’est passé ?

Il y a eu des tremblements de terre. La prison a tremblé ! Un ange est descendu !

Ces gens qui priaient, ils vous dépassent en quoi ? C’est parce que, eux, ils sont soumis à cette Parole. Ils ont cru à cette Parole. Ils étaient conscients de cette Parole. C’est tout.

Mettez-vous à la brèche. Mais avant de se mettre à la brèche, il ne faut pas qu’il y ait déjà une porte d’entrée de votre côté, dans votre camp.

Vous êtes plus forts que le monde. Vous êtes plus forts que l’esprit qui est dans le monde. Mais vous ne le savez pas encore. Vous avez le pouvoir, on vous a donnés ce pouvoir. Luc10v19 (Bible SER): « Voici : je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions et sur toute la puissance de l’ennemi, et rien ne pourra vous nuire. »

Jean16v20-23 (Bible SER): « 20  En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira : vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse sera changée en joie. 21  La femme, lorsqu’elle enfante, a de la tristesse, parce que son heure est venue ; quand elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de sa douleur, à cause de la joie de ce qu’un homme soit venu au monde. 22  Vous donc aussi, vous avez maintenant de la tristesse ; mais je vous verrai de nouveau, votre cœur se réjouira, et nul ne vous ôtera votre joie. 23 ¶  En ce jour–là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. »

Donc c’est cela. Le pouvoir est là, avec vous. Tenez bon ! Ne baissez pas les bras ! Soyez persévérant. Et Dieu regarde. Combats le bon combat. C’est important.

Jean15v3 (Bible du Semeur): « Vous aussi, vous avez déjà été purifiés grâce à l’enseignement que je vous ai donné. »

Verset4 (Bible du Semeur): « Demeurez en moi, et moi je demeurerai en vous. Un sarment ne saurait porter du fruit tout seul, sans demeurer attaché au cep. Il en est de même pour vous : si vous ne demeurez pas en moi, vous ne pouvez porter aucun fruit. » Vous voyez ? Donc il faut demeurer dans la Parole ; et la Parole va demeurer en vous, parce qu’elle consciente. Je sais que ce n’est pas facile pour beaucoup d’entre vous ; mais ne baissez pas les bras. Ne renoncez pas. Et ayez toujours l’espoir dans le cœur. Et cette partie qui a l’espoir que Dieu existe, qui veut réellement atteindre la perfection, ne laissez jamais un esprit vous dire le contraire. Jamais ! Prenez courage.

Zouloula100

18:14 Écrit par Frère BODO O'Keutrozènomana dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.