topblog Ivoire blogs

20/06/2017

Le mystère sur les technologies d’aujourd’hui

Daniel Gballou : N’y a-t-il pas beaucoup plus d’obstacles à la parole ? Surtout, les technologies qui occupent et distraient, il y a de la difficulté à se concentrer, même à la maison (télé).

Zouloula : Voilà, c’est bien d’avoir soulevé ce point. Mais je vais vous donner une révélation pour certains qui ne savent pas encore.

C’est vrai que pour certains, ça va être de plus en plus dur à cause des technologies. Mais, il faut savoir que :

  1. L’esprit est au-dessus de la technologie. Si vous êtes conscient de votre esprit, la technologie n’existe pas, c’est-à-dire, elle n’a pas de pouvoir sur vous. Tout simplement parce que Salomon dit,

Ecclésiaste1v9 : « 9  Ce qui a été, c’est ce qui sera ; ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, et il n’y a rien de nouveau sous le soleil. »

La technologie, si beaucoup ne savent pas, la technologie que vous voyez actuellement a existé dans l’Afrique ancestrale. Actuellement l’homme n’invente rien du tout ! Je le dis et le répète, actuellement l’homme n’invente rien du tout.

Je vais maintenant vous donner l’histoire de la vérité. C’est quoi ?

L’homme actuel n’invente rien du tout. Il ne fait que ce qui existait dans le temps jadis. Expliquez-moi comment, on dit le premier siècle, le christianisme est arrivé en Afrique. Et on sait comment le christianisme est arrivé, par les navigateurs. Si les navigateurs sont arrivés en Afrique par des navires, les grands voiliers, comment ils ont fait pour dessiner les cartes du monde ? Forcément, il fallait qu’ils sortent de la terre pour voir comme sont les cartes du monde pour les dessiner ! Et pourtant, soit disant, il n’y avait pas des satellites en son temps !

Comment ont-ils fait pour dessiner les cartes du monde, vu qu’ils ne sont pas sortis de la terre ?

La réponse est simple, les patriarches savaient déjà comment la terre était. Ils savaient que la terre était ronde. C’est écrit dans

Job26v10 (SER): « 10  Il a tracé un cercle à la surface des eaux, Jusqu’à la limite entre la lumière et les ténèbres. »

Et à l’école, pour ceux qui sont des professeurs, ceux qui vont encore à l’école et d’autres à la fac ; on vous a toujours dit que, qui c’est qui a découvert que la terre était ronde ? Galilée, dit-on. On vous dit que Galilée avait découvert que la terre était ronde et que l’église Romaine-Babylonienne l’a tué à cause de cela. Parce que pour cette église, la terre était plate. Donc pour cette église, c’est une hérésie que de dire cela.

Galilée n’a rien découvert ! Puis que, avant la naissance de Galilée, vous pouvez rechercher sur Galilée ! On dit c’est un italien. Mais aux temps de Job, l’Italie n’existait pas ! Mais dans le livre Job on disait déjà que Dieu a tracé un cercle pour former la terre. Les patriarches savaient déjà que la terre était ronde et comment était la carte du monde. Ils avaient déjà dessinés puis qu’ils étaient déjà sortis de la terre.

Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Les technologies actuelles c’est une histoire de bandits qui sont allés en Afrique pour tout voler et ils sont venus reproduire.

Prenons le cas de NOA (Noé) : L’arche de Noé, on va dire que Noé a construit une grande arche. Il y a mis des animaux de chaque espèce dedans.

Quel est le bateau le plus grand aujourd’hui ? A par les bateaux de guerre, les porte-avions de chasse ? Quel est le navire qui peut porter autant d’animaux de chaque espèce sur la terre ; y compris même les plus gros ? Il y avait des milliers et des milliers, chaque espèce y entrait et ça résistait. Ces animaux pesaient des tonnes et des tonnes. Si on me dit que ce n’est pas de la technologie, je ne sais plus ce que c’est ! Les porte-conteneurs actuels ne sont rien devant le bateau de Noa.

Soit disant, on a construit le Titanic, pour c’était la technologie de pointe. Mais dès que ce bateau a cogné un iceberg, il a coulé.

L’arche que le patriarche a construit, ce n’était pas n’importe quoi. Il y avait une science derrière. Une science qui n’existe plus dans ce siècle.

Genèse4v17 : « 17  Puis Caïn connut sa femme, qui conçut et enfanta Hénoc ; or il construisit une ville, qu’il appela Hénoc, du nom de son fils. »

On vous dit que Caïn a bâti une ville et non une tour. Savez-vous ce que c’est de bâtir une ville ? Pour construire la ville, les gens de ce siècle vont d’abord à l’école, ils deviennent des architectes, maçons, plombier, etc.. Mais on vous dit que Caïn avait tous ces métiers en même temps puis qu’il a construit une ville. Et dans la ville, il y avait des lumières, du tout. Donc, il disposait déjà de cette technologie.

Tout est spirituel. Le spirituel devance la technologie. Souvenez-vous de cet ange qui parlait à Bùsi, qu’a-t-il dit ?

Reproduit le modèle, Exode25v9 (SEM): « 9  Je te montrerai le modèle du tabernacle et de tous les ustensiles qu’il contiendra, et vous exécuterez tout exactement selon ce modèle. »

Cela veut dire cette arche existait déjà dans le plan spirituel, il ne fera que reproduire le modèle.

Dieu a fait l’homme à son image ! C’est dire qu’avant que cet homme ne soit, il y avait déjà cette image spirituelle. Mais, on a reproduit le modèle.

Pour vous dire, là où je parle, d’autres vont dire ordinateur, mais tous ces trucs existaient déjà dans l’Afrique antique. Qu’on ne vous trompe pas. Mais sous une autre forme. Salomon le dit, « il n’y a rien de nouveau sous le soleil ; ce qui a été, c’est ce qui est et ce qui est c’est ce qui sera. » (Eccl1v9) Si tu vois que cette chose existe, il dit que cette chose existait déjà mais on l’appelait d’une autre façon. Donc les avions que voyez, Boeings… Observez bien les avions ! Vous voyez sur quoi ils ont été construits, comment ils ont été construits.

Question d’un frère : C’est pourquoi, dans les pyramides, il y avait une fresque (procédé de peinture murale qui consiste à utiliser des couleurs délayées à l’eau sur un enduit) où ils ont découvert des sous-marins qui ont été dessinés dessus ; il y avait même des avions et même un astronaute. Je me suis posé la question, mais comment ça se fait qu’il y ait un astronaute, comment les égyptiens savaient qu’il pouvait avoir des astronautes en ce moment-là ? Même des fusées.

Zouloula : Voilà, moi aussi j’ai vu ce dont tu parles. Il n’y avait pas qu’en Egypte, il y avait aussi chez les Maya, les anciens peuples ont aussi dessiné les mêmes choses. Pour dire que la technologie existait déjà dans les temps jadis.

Mais les scientifiques vont vous parler maintenant de, physicien, ingénieur ; mais tout ça c’est quoi ? Les ancêtres, dans les villages, connaissaient déjà la cosmologie (théorie philosophique ou scientifique de la formation (cosmogonie) et de la nature de l’univers). Ici, pour connaître la science de la cosmologie, il faut être physicien, astronome, il faut connaître l’alignement des étoiles, des astres. Les anciens le savaient déjà !

Tout était une question de spiritualité.

On vous dit que les trois mages ont vu l’étoile, ont suivi l’étoile, ils ont dit, « le roi vient de naître ou on a vu son étoile ». Cela veut dire qu’ils ont lu dans les étoiles ! Ceux qui parlent des étoiles actuellement, les scientifiques, on les appelle comment ? Les astronomes. C’est donc de l’astronomie ! Et il faut faire de grandes études actuellement pour le faire ! Or, les patriarches n’avaient pas besoin de cela. C’était spirituel ; ils connaissaient la carte des cieux. Même les égyptiens connaissaient la carte des cieux.

Le mystère des trous noirs, la théorie des cordes… ils savaient déjà tout ça avant.

Alors qu’on vient épater les gens maintenant en donnant des noms comme Bigbang, Bigcrash. Mais tout ça c’est quoi ?

La technologie a toujours existé. Et c’était dans l’Afrique ancestrale. Ils sont venus, ils vu et très étonnés. Alors ils ont tout recopié et ils ont détruits tout ce qu’ils trouvé sur-place. Quand ils sont retournés à leurs lieux d’habitation, ils ont dit, « on va ressortir la technologie, mais on va modifier un peu ; pour que ceux qui sont issus de ce peuple-là, ne reconnaissent que cela leur appartient. » Parce que l’esprit reconnaît.

Jusqu’à présent, tous les scientifiques réunis, soi-disant qui ont fait de grandes études, n’arrivent même pas à comprendre comment on a fait les pyramides. Ils donnent leurs théories, « Non, ça ne peut pas être des noirs qui ont construit ça ; ça ne peut être que des extraterrestres qui sont venus les aider ». Mais comment se fait-il qu’ils ont pu construire ça puis qu’ils n’avaient pas les outils ? Les gros caterpillars pour soulever les grosses pierres, des tonnes de briques. Ils n’avaient pas ça aux temps jadis, selon ces scientifiques. Comment ils (les noirs) ont fait ?

Pour les scientifiques, la seule solution, ce sont les extraterrestres. Parce que cette technologie, les pyramides qui sont là maintenant, sont la preuve que dans les temps jadis, il existait une science, une technologie si avancée que dans ce siècle où nous vivons, si on la montre les gens vont être fous.

Les ancêtres connaissaient le mystère de la téléportation ; alors ces dits scientifiques en font une petite référence maintenant. Ils essaient de parler de la machine à voyager dans le temps. Mais ancêtres voyageaient dans le temps !

Puisque les prophètes prophétisaient, ils voyageaient dans l’esprit. Ils voyaient le futur, n’est pas là voyager dans le temps ?

Ils ne peuvent rien inventer aujourd’hui.

Daniel : Moi je pense qu’ils refusent d’accepter cette éventualité parce que, ce qui a été dit par exemple concernant la création des continents, mais à l’école, on apprend ça ! C’est ce qu’on appelle la théorie de Wegner. C’est allemand qui semble-t-il a découvert cela. Ils avaient refusé cette théorie ; mais 18ans après sa mort, ils (scientifiques) ont accepté ça. On voit par exemple, le continent américain qui peut s’emboîter avec le continent africain.

Zouloula : C’est ce que je dis là. Quand je suis arrivé aux Etats Unis, je suis actuellement en Géorgie dans la ville d’Atlanta, je suis à la fenêtre, je vois le dehors, il y a des arbres, de grands arbres. Le soir, quand la nuit tombe, tu as l’impression que tu es en Afrique. Il y a les mêmes bruits, les grillons, exactement comme en Afrique. Ecoutez, l’Amérique, c’est l’Afrique. C’est juste le continent qui s’est cassé ; ça dérivé, la dérive des continents. Sinon, tout ça c’est l’Afrique. Avant la dérive, c’était un seul bloc. Et c’est écrit, dans la bible de l’Epée :

Genèse11v8 : « 8 Et l'Éternel fracassa en fragments toute la face du Continent, et ils cessèrent d'étendre leur empire. »

« La face du continent » et non des continents. Il fracassé la face d’un continent en petits fragments.

Actuellement ils essaient de dessiner la carte du monde ; tout cela est faux ! Ils ne sont pas sortis de la terre pour voir comment tout cela est fait ! On a trompé l’humanité. On ne veut pas que l’homme soit conscient.

Pour que le peuple puisse se réveiller, il faut que son esprit se lève. Les africains ont peur, parce que soi-disant, d’autres peuples disposent de l’armes atomiques. Alors que les patriarches connaissaient le mystère de l’arme atomique. Exemple, quand vous lisez dans le livre des rois, quand Elie le Tischbite a humilié les prophètes Balls ; qu’est-ce qu’on vous dit dans la Torah :

2Rois18v21-39(SER) : « 21  Alors Élie s’approcha de tout le peuple et dit : Jusques à quand clocherez–vous des deux côtés ? Si l’Éternel est Dieu, ralliez–vous à lui ; si c’est Baal, ralliez–vous à lui ! Le peuple ne lui répondit rien. 22  Élie dit au peuple : Je suis resté moi seul prophète de l’Éternel, et il y a quatre cent cinquante prophètes de Baal. 23  Que l’on nous donne deux taureaux ; qu’ils choisissent pour eux un taureau, qu’ils le découpent et qu’ils le mettent sur le bois, sans y mettre le feu ; quant à moi, je préparerai l’autre taureau, et je le placerai sur le bois, sans y mettre le feu. 24  Puis invoquez le nom de votre dieu, j’invoquerai le nom de l’Éternel. Le Dieu, qui répondra par le feu, c’est celui–là qui sera Dieu. Tout le peuple répondit : D’accord ! 25  Élie dit aux prophètes de Baal : Choisissez pour vous un taureau, préparez–le les premiers, car vous êtes les plus nombreux ; invoquez le nom de votre dieu, mais ne mettez pas le feu. 26  Ils prirent le taureau qu’on leur donna et le préparèrent ; et ils invoquèrent le nom de Baal, depuis le matin jusqu’à midi, en disant : Baal, réponds–nous ! Mais il n’y eut ni voix ni réponse. Et ils sautaient devant l’autel qu’ils avaient fait. 27  A midi, Élie se moqua d’eux et dit : Criez à haute voix, puisqu’il est dieu, il pense à quelque chose, ou il est occupé, ou il est en voyage ; peut–être qu’il dort et qu’il se réveillera. 28  Ils crièrent à pleine voix et ils se firent, selon leur coutume, des incisions avec des épées et avec des lances, jusqu’à ce que le sang coule sur eux. 29  Lorsque midi fut passé, ils prophétisèrent jusqu’au moment de la présentation de l’offrande. Mais il n’y eut ni voix, ni réponse, ni signe d’attention. 30  Élie dit alors à tout le peuple : Approchez–vous de moi ! Tout le peuple s’approcha de lui. Alors Élie rétablit l’autel de l’Éternel qui avait été renversé. 31  Élie prit douze pierres, d’après le nombre des tribus des fils de Jacob, à qui la parole de l’Éternel avait été (adressée) en ces termes : <<Israël sera ton nom>>; 32  il bâtit avec ces pierres un autel au nom de l’Éternel. Il fit autour de l’autel un fossé de la capacité de deux mesures de semence. 33  Il arrangea le bois, découpa le taureau et le mit sur le bois. 34  Puis il dit : Remplissez d’eau quatre cruches et versez–les sur l’holocauste et sur le bois. Il dit : Faites–le une seconde fois. Ils le firent une seconde fois. Il dit : Faites–le une troisième fois. Ils le firent une troisième fois. 35  L’eau coula autour de l’autel, et l’on remplit aussi d’eau le fossé. 36  Au moment de la présentation de l’offrande, le prophète Élie s’avança et dit : Éternel, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, que l’on reconnaisse aujourd’hui que c’est toi qui est Dieu en Israël, que je suis ton serviteur et que j’ai fait toutes ces choses par ta parole ! 37  Réponds–moi, Éternel, réponds–moi, afin que ce peuple reconnaisse que c’est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c’est toi qui ramènes leur cœur ! 38  Alors le feu de l’Éternel tomba ; il consuma l’holocauste, le bois, les pierres et la terre, et il absorba l’eau qui était dans le fossé. 39  Quand tout le peuple vit cela, ils tombèrent la face contre terre et dirent : C’est l’Éternel qui est Dieu ! C’est l’Éternel qui est Dieu ! »

Le feu qui est descendu du ciel, a fait une grande explosion. Les choses qui explosent comme ça ici, sont bien des bombes. Et Patriarches étaient déjà habitués à ce genre de choses.

Les scientifiques viennent d’arriver, ce sont des arrivistes.

On dit le 21ème siècle, c’est quoi cela ? C’est faux ! Néanmoins on dit dans le ce siècle, ils font la science (les astres, les planètes, etc) ; alors que ce sont des arrivistes. Ils parlent du temps, le mystère du temps. Ils essaient d’expliquer ce que c’est que le temps. Que si on arrête le temps, ceci va vieillir et cela restera intact. Mais quand vous lisez dans l’ancien testament, Josué a fait quoi ? Il n’a pas arrêté le temps ?

Josué10v12-14 (SER): « 12  Alors Josué parla à l’Éternel, le jour où l’Éternel livra les Amoréens aux Israélites, et il dit en présence d’Israël : Soleil, tiens–toi immobile sur Gabaon, Et toi, lune, sur la vallée d’Ayalôn. 13  Et le soleil se tint immobile, et la lune s’arrêta, Jusqu’à ce que la nation eût tiré vengeance de ses ennemis. Cela est écrit dans le livre du Juste : Le soleil s’arrêta au milieu du ciel et ne se hâta point de se coucher presque tout un jour. 14  Il n’y a pas eu de jour comme celui–là, ni avant ni après, où l’Éternel ait écouté la voix d’un homme ; car l’Éternel combattait pour Israël. »

La nuit n’est pas tombée, et tant qu’ils n’avaient pas fini ce qu’ils devaient faire. Cela veut dire qu’il avait arrêté le temps ! C’est une science que les Patriarches connaissaient.

On a toujours tendance à dire, la tour de Babel. Lisez bien l’histoire de la tour de Babel, on dit que ça allait jusqu’au ciel. Cela veut dire que les gratte-ciels, les Immeubles ici, aux Etats Unis, un peu partout, la Tour Eiffel, la tour de Pisse ; tout ça c’est rien. On vous dit que ça touchait déjà les cieux. C’est vous dire que, le niveau où, les avions volent, la tour de Babel arrivait là-bas. Et la bonne version, dit que la tour de Babel, c’était une pyramide. Genèse11v3-4(Bible de l’Epée) : « 3 Et ils se dirent l'un à l'autre: Allons, faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur tint lieu de pierre, et le bitume leur tint lieu de mortier. 4 Et ils dirent: Allons, bâtissons-nous une ville et une pyramide (tour), dont le sommet soit dans les cieux, et faisons-nous une réputation, de peur que nous ne soyons dispersés sur la face de toute la terre. »

La Tour de Babel, c’était une pyramide. Donc les premières pyramides ne se trouvent pas en Egypte. L’histoire de pyramide de Babel est encore plus ancienne.

De même, ils fabriquent des avions de chasse. On vous dit qu’ils vont à la vitesse du son, la vitesse de la lumière. Mais quand vous lisez dans le livre d’Ezéchiel, on vous dit que les chérubins couraient comme la foudre.

Ez1v14 (Osterval): « 14  Et ces animaux allaient et venaient avec l’aspect de la foudre. »

(PDV) : « 14  Les êtres vivants vont et viennent aussi vite que les éclairs. »

On dit, ils déplacent comme l’éclair ; Donc, c’est à la vitesse de la lumière.

Elie le Tischbite, quand il est monté dans les cieux, il a disparu parce qu’il allait tellement vite !

Donc les patriarches connaissaient déjà ces choses. On ne doit pas vous épater en disant que des gens ont construits des fusées qui vont sur la lune, etc..

Les patriarches connaissaient déjà ces choses et tout ça, c’était écrits dans l’Afrique ancestrale. Il y avait des croquis, des dessins. Tout était déjà là. C’est pour cela il est dit dans lamentation,

Lamentations5v2 (Semeur): « 2  Notre patrimoine est passé aux mains des étrangers, et nos habitations à d’autres. »

« Nos maisons ou habitations » symbolisent quoi ? Regardez les maisons qu’ils sont en train de construire maintenant, des gratte-ciels, parce qu’ils ont pris cette technologie et ils sont venus construire cela ici.

« Nos maisons ou habitations » c’est-à-dire nos croquis, nos dessins. Ils viennent retourner l’histoire : « Quand on est allé coloniser les pauvres noirs, les bonobos, les macaques ; ils ne savaient rien ».

Voilà l’histoire qu’on montre de l’Afrique. Quand ils veulent aller plus loin, ils montrent l’australopithèque.

On vous dit, le noir a vendu le noir. D’autres sont allés aux Antilles, aux Amériques, ainsi de suite. Mensonge !

Mais qui dit ça ? C’est eux qui ont écrit l’histoire ! C’est eux qui sont allés coloniser les noirs ; c’est les mêmes qui écrivent l’histoire.

Donc pour que l’Afrique puisse se lever, c’est-à-dire le peuple (que ce soit noir, blanc ou métis), ceux qui craignent le Dieu véritable, il faut d’abord la libération spirituelle, mentale et intellectuelle. Tant qu’il n’y a pas la libération spirituelle, vous allez toujours subir.

Les scientifiques eux-mêmes, ne sont plus d’accord sur la théorie de Darwin, sur l’évolution des espèces.

Charles Darwin [tʃɑrlz 'dɑː.wɪn] (né le 12 février 1809 à Shrewsbury dans le Shropshire – mort le 19 avril 1882 à Downe dans le Kent) est un naturaliste anglais dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage De l'origine des espèces paru en 1859. Célèbre au sein de la communauté scientifique de son époque pour son travail sur le terrain et ses recherches en géologie, il a formulé l'hypothèse selon laquelle toutes les espèces vivantes ont évolué au cours du temps à partir d'un seul ou quelques ancêtres communs grâce au processus connu sous le nom de « sélection naturelle ».

Darwin a vu de son vivant la théorie de l'évolution acceptée par la communauté scientifique et le grand public, alors que sa théorie sur la sélection naturelle a dû attendre les années 1930 pour être généralement considérée comme l'explication essentielle du processus d'évolution. Au XXIe siècle, elle constitue en effet la base de la théorie moderne de l'évolution. Sous une forme modifiée, la découverte scientifique de Darwin reste le fondement de la biologie, car elle explique de façon logique et unifiée la diversité de la vie.

 

Regardez ce que la Nasa (National Aeronautics and Space Administration) aux USA ; je suis actuellement aux Etats-Unis, peut-être où je parle là, je suis sur écoute ; bref ! Le FBI (Federal Bureau of Investigation), quand vous parlez, ils vous mettent sur écoute. Les services de renseignements, on vous dit, « faites attention, il y a des illuminati ». On surveille tout le monde par des satellites. On vous dit qu’ils sont tellement avancés qu’ils peuvent lire l’heure ; quand vous êtes en Afrique, ils réussissent lire votre heure. Laissez-moi, tout ça.

Les patriarches connaissaient déjà ça.

Souvenez-vous l’histoire d’Elisée et son disciple. 2Rois6v8-12 (SER): « 8  Le roi de Syrie était en guerre avec Israël ; il consulta ses serviteurs et dit : Mon camp sera à tel ou tel endroit. 9  Mais l’homme de Dieu envoya dire au roi d’Israël : Garde–toi de passer par cet endroit, car les Syriens y descendent. 10  Alors le roi d’Israël envoya (des gens) vers l’endroit que lui avait mentionné et signalé l’homme de Dieu, pour s’y tenir en observation. Cela n’arriva pas seulement une ou deux fois. 11  Le roi de Syrie eut le cœur troublé par cette affaire. Il appela ses serviteurs et leur dit : Ne voulez–vous pas m’indiquer lequel de nous est pour le roi d’Israël ? 12  L’un de ses serviteurs répondit : Personne ! Mon seigneur le roi. Seulement le prophète Élisée qui est en Israël rapporte au roi d’Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher. »

Tout ce que ce roi disait, Elisée était au courant. Le roi se dit, comment il est au courant ? Est-ce que quelqu’un est en train de nous livrer ?

Elisée les espionnait comment ? Ils (les Patriarches) avaient déjà la technologie de l’espionnage. Tout était déjà spirituel.

Donc ils sont venus en Afrique, ils ont tué la spiritualité de l’homme noir ; pendant qu’ils ont donné la bible. Ils ont dit, ferme les yeux et prie. L’homme noir a fermé les yeux, quand il les a ouverts, ils ont pris tous les trésors que Dieu lui avait donnés. Et il ne lui ai resté que la bible.

L’ignorance jouant, aujourd’hui, lhomme noir est le premier à dire, « la bible dit ». C’est cela l’histoire.

Daniel Gballou : Il y a une chose, dans l’enseignement de Jean8v32, il faut savoir lire, en tout cas être véritablement intellectuel pour comprendre. Parce que ce n’est du tout évident de la façon dont on a appris la bible dans les autres églises ? Déjà chez les catholiques, on ne lit pas la bible. Chez les protestants évangéliques où on lit la bible, c’est un leader qui vous interprète cela. Les gens n’ont donc pas l’habitude d’approfondir leur lecture. Aujourd’hui avec cette nouvelle manière de lire et comprendre, on peut se rendre compte que ce n’est pas n’importe qui, qui peut lire la bible et la comprendre. Donc quand on parle de Jean8v32, les gens estime que c’est un phénomène d’intellectuel. Qu’en penses-tu ?

Zouloula : Oui, c’est ce qu’on leur a fait croire. Parce que quand les missionnaires sont arrivés, ces missionnaires sont des gens qui ont fait la théologie ! Ils ont fait de grandes études pour savoir tourner les phrases devant les pauvres.

Or quand tu es guidé par l’Esprit, tu vas comprendre parce que c’est l’Esprit qui alimente la parole. Cela veut dire que quand tu vas lire, tu vas comprendre, même si tu n’as pas fait des études. Et tu vas comprendre mieux que celui qui a de grands diplômes. L’intellectuel va comprendre terre à terre ! Alors ue celui qui est assisté du Saint-Esprit va comprendre le sens même. Parce que tu es assisté par l’Esprit.

Le problème de l’homme noir actuellement, c’est qu’il n’aime pas lire. Et même s’il lit, il va lire les histoires des autres, il ne va pas prendre du temps dans sa propre histoire.

Jean-Charles Gbogouo : J’ai lu sur le net une déclaration de Jomo Kéniata, ancien président du Kénia. Il a dit, « Quand les missionnaires sont venus, nous avions la terre et ils avaient la bible. Ils nous ont appris à prier avec nos yeux fermés. Quand nous les avons ouverts, ils avaient nos terres, et nous avions leurs bibles. » C’était un noir.

Zouloula : C’est ce que je venais de dire. Il était certes un noir, mais ils (lui et ses pairs) suivaient quand même les idées de ceux qui les ont colonisés. En effet, les leaders noirs se soulèvent souvent contre les gens qui les ont mis au pouvoir ; pourquoi ?

Parce qu’ils n’étaient plus d’accord avec certains choses. Mais ils restent néanmoins esclaves. Or la libération doit être totale.

Comment se fait-il que, en Afrique, de la maternelle jusqu’à la fac, les livres des enfants, on voit que des blancs dedans. On parle de Napoléons, tout ça. Dans les écoles africaines, on vous apprend l’histoire des ancêtres des autres peuples. Vous imaginez un seul instant, que dans toutes les facs, aux USA, partout en France, on apprend que l’histoire des noirs ! Croyez-vous qu’ils vont accepter ? Ils vont lire, Mamadou et Binéta ? Impossible.

Un frère : Les africains sont aliénés. C’est pour cela, les africains ne se retrouvent pas. Ils sont perdus même dans leur propre histoire.

Zouloula : C’est cela ! Regardez, l’Amérique a pour monnaie, le dollar. L’Asie, les populations ont leur argent à eux. En Europe, ils ont créé l’Euro. Mais en Afrique, c’est toujours le CFA. L’argent que les occidentaux ont inventé.

Ecoutez même, la révélation, vous prenez un dollar, en Afrique vous pouvez acheter des choses avec. Avec les Euros, en Afrique, vous achetez des choses avec. Mais le CFA, ici en Europe, ça n’a aucune valeur.

Patricia (madame Jean-Charles Gbogouo) : Je voulais ajouter que hier, on était parti avec Charles et deux sœurs, à Matongué (Bruxelles), Charles a prêché dans les rues et j’ai filmé. Mais on a failli se faire taper dessus parce qu’on a dit que le Christ était noir. C’était un scandale dans le milieu des noirs. Pourtant, dans le milieu où il y avait beaucoup de blancs, personne ne s’est plaint. Au contraire, ils ont écouté. Là où chez les noirs ils veulent nous taper. Pour eux, on était les antéchrists, des racistes, etc.. C’était horrible. On a dû quitter précipitamment pour ne pas se faire taper dessus.

Zouloula : Vous voyez, c’est toujours ses noirs propres noirs qui agissent ainsi. En fait, c’est la parabole du maître et de son chien. Le maître dresse un chien et le met à la porte. Le maître sait que si quelqu’un vient revendiquer quelque chose, c’est à cause de lui ; puisque c’est lui qui est fautif, disons c’est lui qui a volé. Mais il va quand même mettre le chien devant. Et le chien se met à aboyer. Le chien défend son maître comme si la maison lui appartenait. C’est exactement l’histoire des noirs.

Daniel Gballou : Le système commence déjà dans les foyers, les familles. Quand on va à l’école, on apprend des théories, des vérités et quand on revient à la maison, on les reproduit. C’est comme si on était les porte-parole des enseignants, des colons. Alors que normalement, la formation que nous avons devrait nous ouvrir l’esprit pour que nous-mêmes mettions en valeur nos propres capacités. Ce n’est pas le cas jusque-là. Nous avons été formés dans un esprit de collabo des colons.

Zouloula : Maintenant, il faut retourner cela.

C’est comme la main ; elle a 5 doigts (en tout cas pour ceux qui en ont 5 parce qu’il y a des gens qui ont 6 doigts). Un doigt ne va pas porter un seau de 10litres ! Tu vas te faire mal ! Mais quand tu fermes les 5 doigts, ça devient un poing. Ce qui veut dire qu’il faut l’unification. L’union fait la force. Le message que vous entendez, la parole dit, si tu as une lampe, ne la met pas sous ton lit ! Fais-la briller !

Hier j’ai pensé, je me suis dit, il y a des frères et des sœurs qui sont aux USA, au Canada, en Afrique, en Europe, en Russie, un peu partout. Si tous ses frères et sœurs, on les forme et on voit qu’il y a d’autres frères avec eux là où ils sont. Les cellules commencent à se créer. Ne pensez-vous pas que c’est comme ça que la vérité commence à se propager ? Les autres ont fait ça ! Les Témoins de Jehova font comment ? Et vous voyez qu’ils influencent le monde.

L’homme noir défaitiste, va dire oui mais…on ne peut plus rien faire. Comment est-ce qu’on ne peut plus rien ?

Les vérités sont en train de déranger. Le message est en train de déranger. L’autre jour je vous ai dit, pour exemple, il y a une journaliste de Chine qui est entrée en contact. Elle est amie avec un acteur noir chinois, il joue dans les films chinois. Marcus peut vous donner le nom de la personne. Cet homme était venu récemment au festival de cannes pour ces films. C’est un grand acteur qui est connu en Chine. Un grand maître de kungfu en Chine. Il a été écrit et est venu à l’aéroport. Il a dit à sa copine journaliste, « j’ai envie de rencontrer Zouloula ». Parce que c’est un grand fan.

C’est pour vous dire que les vidéos, le message est en train de passer. Le message passe. Ce n’est pas Zouloula qui passe ; c’est le message qui passe.

Pour vous dire, « ne vous découragez pas ». Les gens ont entendu le message. Même les gens du FBI le savent.

Récemment, il y a quelqu’un qui a écrit sous la vidéo. Il dit : « Zouloula, ton livre ne sortira jamais, tant que c’est sous le nom de Zouloula ». Parce qu’ils pensent qu’on doit passer par les éditeurs qui sont déjà prévenus de boycotter le livre. Donc les gens savent. Ils savent ce qui se passe.

Rosy de Rosy : Doit-on s’inquiéter de savoir qu’on est suivi de près par le FBI ?

Un frère : Bien sûr. Ils nous écoutent. Ma sœur tu es sur la liste des écoutes. Dès que vous rentrez sur le Skype, vous êtes écoutés ; que vous le voulez ou pas. A plus forte raison, vous parlez d’un sujet qui va révolutionner ce monde. On a pas peur de ça.

Jean Charles Gbogouo : J’aurai appris qu’on écoute ceux qui sont soupçonnés comme les politiciens, ceux qui sont dans le deal de la drogue. Mais, nous qui va prendre son temps à nous écouter ?

Zouloula : çà c’est le piège du diable.

Un frère : Je t’informe que moi je suis dans la sécurité informatique. On met dans le serveur des mots clés. Quand tu rentres seulement, ça te capte. Que tu sois un homme juste ou un meurtrier, c’est la même chose. Tu vas être écouté.

Zouloula : La preuve, comment se fait-il que quand je faisais les vidéos sur l’Afrique avec les cartes, je donnais les références sur internet, les gens sont allés enlever toutes les cartes.

Ceci pour vous dire qu’ils écoutent. Mais pour que le FBI ou d’autres formes d’agence de sécurité viennent te voir, personnellement, il faut que tu puisses réellement les troubler. C’est pour cela que, vous soyez tous les gens qui font les vidéos, les détracteurs, les fœtus charnels. Quelle est la personne qui enseigne par les vidéos qui ait reçu au tant d’attaque dans le monde ? Il n’y en a pas. Les gens ont peur. Mais ne pensez pas que vous êtes seuls dans le combat parce que vous portez un flambeau, cette vérité. N’ayez pas peur de lever cette vérité selon le Père, selon le temps du Père. Parce que en élevant cette vérité, vous acceptez votre origine ; vous acceptez qui vous êtes. Parce que si vous avez honte de parler de l’Afrique ancestrale, de cette réalité qui existait avant, c’est que vous avez honte de votre origine, vous avez honte de vous, de votre histoire.

Regardez ici là, je suis en Virginie actuellement, il y a une chose qui m’a un peu frappé, c’est que dans chaque porte, il y a un drapeau américain. Je pose la question à la sœur de savoir pourquoi les gens mettent-ils encore des drapeaux devant chaque porte ? Elle dit qu’ils sont trop patriotismes. Je dis, mais imagines que tu es en Afrique, Cameroun, au Sénégal, et tu vois le drapeau du pays devant la maison de quelqu’un ; ça n’a pas de sens. Parce qu’on sait que déjà l’Afrique, le Cameroun ou le Sénégal.

S’ils agissent ainsi, en mettant des drapeaux, c’est parce que eux-mêmes ils savent que ces terres ne sont pas à eux. C’est pour cela ils prennent encore le drapeau et le plante là pour dire nous sommes chez nous.

Quand vous roulez en voiture, il y a plein de drapeaux américains qui sont partout alors que vous êtes déjà aux Etats Unis.

Donc réveillez-vous. Réveilles-toi, toi qui dors (Ephésiens5v14). Que tu sois blanc, métis, peu importe. Quand tu acceptes le Dieu Véritable, tu es de sa famille. Le seul ennemi, c’est le diable. C’est le chérubin jadis oint qui est l’ennemi ; il dit qu’il va passer par des gens pour faire oublier votre histoire (1Rois22v19v23) ; Pour faire oublier votre spiritualité en disant qu’avant, tout ce que vos ancêtres adoraient n’étaient que des démons (Vaudou, sorcellerie, fanbla, etc).

Pourtant, ils viennent vous présenter le JC blanc aux yeux, bien coiffé, il est sur la croix. Avez-vous bien vu celui qui est sur la croix, il a les abdos, des petits pectoraux.

Mais sérieux, vous dites Christ est noir, on vous dit que c’est racisme. Pourtant, toutes les images de Christ qu’on voit, c’est Borgia. Et ça, ça veut dire quoi alors. Ça doit aller dans un seul sens ?

Daniel Gballou : Tout à l’heure, il y a eu allusion, je ne sais pas si c’est en même temps un message : tu as dit dans chaque pays on pourrait faire des cellules ?

Zouloula : C’est un message !

Il y a encore un autre truc qui m’a frappé depuis que je suis venu aux Etats Unis. Quand vous êtes en route, partout où vous êtes, vous voyez de grosses bagnoles conduites par de jeunes noirs. Et ici, c’est normal. Mais allez en France, vous voyez un jeune dans une voiture pareille, tous les 5mn, les flics l’arrêtent, « tes papiers », soit tu es soupçonné de vol ou de trafic de drogue. Ceci pour vous dire qu’avant, aux Etats Unis, les noirs ne pouvaient pas rouler dans les grosses voitures ; ni entrer dans certains bus. Si, ils sont arrivés à ce stade, c’est les faire dormir en même temps. On va dire, « nous sommes pareils, donc tout le monde peut rouler dans de grosses voitures » ; mais il y a plein d’églises et c’est toujours le JC blanc qui est dedans.

Ceci pour vous dire également, que la vérité est en train d’arriver. Elle est déjà là. Et maintenant pour faire dormir l’homme noir, voire tous ceux qui veulent connaître le Dieu Véritable, ils vont leur donner accès à la technologie qu’ils disent que c’est à eux ; tandis que le côté spirituel reste fermé.  Cela les empêche de penser, vu qu’ils vivent dans le lux. Vous imaginez que vous créez un temps dans un pays européen ou en Amérique, dans le temple, il y a une statuette ; et c’est un black qui est sur la statue, on l’appelle peut-être Mamadou et on dit que c’est lui qu’on doit adorer. Croyez-vous que ces néphillims vont accepter l’adorer ? Jamais. Vous voyez le dégât que cela fait ?

Mais on prend l’inverse, JC blanc et le met en Afrique, alors vous voyez les mamans, elles s’habillent bien, parfum, rouge à lèvres, elles se prosternent devant la statuette ; elles dansent. Quand tu viens leur parler, elles te disent, « tais-toi, je suis née avant toi. Cela fait 20ans je suis dans le seigneur, tu veux me raconter quoi ? ». Tu dis, « Christ est noir », ils se mettent à rigoler.

Pour vous montrer à quel point ils ont travaillé, on leur a enlevé l’intelligence. Deuteronome28v28 (SER): « 28  Il vous frappera de folie, d’aveuglement et d’égarement d’esprit, »

On n’a pas dit, égarement de pensée, de cerveau, d’âme, ni de corps ; mais d’égarement d’esprit. Or la parole dit, c’est l’Esprit de Dieu qui donne l’intelligence (Job32v8). La sagesse, l’intelligence viennent de l’esprit. Alors si ton esprit est égaré, c’est fini. On aura beau te dire tout ce que tu voudras, la vérité va s’étaler devant toi, tu ne pourras pas l’accepter. Même si tu sais que c’est la vérité, tu vas dire, « et alors ? ça change quoi ? »

Donc soyez conscients, soyez vigilants. Tenez-vous à la brèche. Il y aura des espions à côté de vous. Priez beaucoup que le Père vous donne l’Esprit de discernement parce qu’il y aura des espions à côté de vous. Il y aura des gens qu’on va mettre à côté de vous pour vous piéger, vous renverser, vous séduire. Mais dites-vous que, que ce soit le FBI ou pas, si on vous écoute, si on vous espionne, Dieu les écoute aussi.

Un frère : S’ils nous écoutent, la parole va les affranchir ou les déstabiliser.

Zouloula : Vous tous qui m’écoutez, le livre qui arrive même va déstabiliser d’abord.

Daniel Gballou : J’espère qu’ils n’ont pas boycotté la sortie du livre !

Zouloula : Ils ne peuvent pas parce que on ne passe pas par comme ils veulent. Pas comme le monde veut.

Rosy de Rosy : Concernant le livre, tu viens de dire ça va nous déstabiliser. Je suis un peu étonner parce que je me dis au contraire, on devait l’appréhender ou le recevoir d’une façon positive et non être déstabilisés !

Zouloula : Quand je dis, déstabilisé, c’est dans le bon sens.

Un frère : Parce que c’est du feu, ça va nettoyer tout ce qui est saleté.

Zouloula : Alors, vous allez mieux comprendre le pourquoi et le comment de certains mots dans la bible.

Daniel Gballou : Pour moi qui suis, je ne sais pas s’il y a d’autres qui sont dans ce réseau et qui sont en Afrique et particulièrement, en Côte d’Ivoire ; je voudrais savoir s’il y a un système par lequel je pourrai l’acquérir ?

Zouloula : Ne t’inquiètes pas, tu l’auras.

Un frère : Nous ne sommes pas tous en France. Le frère vient de le dire, nous sommes partout en Europe. Donc il ne faut pas t’inquiéter. Ça viendra aussi en Afrique.

Zouloula : La preuve, on est actuellement tous sur Skype ! On passe par un canal pour échanger, il y aura aussi un canal par lequel le livre va passer.

 

Zouloula100.

10:04 Écrit par Frère BODO O'Keutrozènomana dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.