topblog Ivoire blogs

13/06/2017

Comment avoir une bonne foi

Cet enseignement accompagne le premier thème qui est, « Comment devenir saint. »

 

Introduction

Nous parlerons de la foi. Qu’est-ce que la foi ? Vous savez qu’il y a actuellement, tellement d’évènements qui se produisent dans le monde, avec toutes sortes et formes de religions. Pleins partout dans le monde sont dans la confusion. Dans chaque religion confondue, dans chaque croyance, chacun se targue de posséder la vérité. Qu’est-ce que la vérité ? Selon la bible, c’est la question qui a été posée au Premier né par Pilate. Mais aujourd’hui, nous n’allons pas aborder le thème de la vérité ; quoique, derrière la foi, se cacherait cette vérité. Nous aborderons le thème de la foi. Pleins d’entre vous ressentent l’amour du divin, ils sont connectés actuellement sur cet enseignement parce qu’ils veulent sortir de la routine, de cet état des choses, cet esprit d’oppression, cet esprit qui domine le monde, comme on le dit si bien dans Ephésiens2v2 (Bible Osterval): « 1  Et vous étiez morts dans vos fautes et dans vos péchés, 2  Dans lesquels vous avez marché autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de cet esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion ; ».

Mais, on va parler de la foi. Je demande tout le temps de vérifier. Pour cela, je vais en Hébreux11v1 (Bible des Peuples) : « La foi, c’est s’accrocher à ce que l’on espère, c’est la certitude de choses qu’on ne voient pas. » Bon, cette version a une traduction vague. Pourquoi ? Parce que, premièrement, il est dit : « la foi, c’est s’accrocher à ce que l’on espère ». Il y a d’autres religions qui ont la foi à leurs divinités et s’accrochent à cette foi-là, à cette espérance-là ! Les fidèles ont cette certitude des choses qu’ils ne voient pas ; mais néanmoins, ils mettent la foi dans ces entités. Donc, on va connaître la véritable foi. Hébreux11v1 (Bible PDV) : « Croire en Dieu, c’est une façon de posséder déjà les biens qu’on espère, c’est être persuadé que les choses qu’on ne voit pas existent vraiment. » Maintenant, il faut savoir, par rapport à ces deux passages, à ces deux versions des bibles, qu’il est question de « foi » premièrement et il est question de « Dieu ». Qui est donc ce Dieu ? Parce que, comme je l’ai dit depuis le début, dans chaque religion, chacun va dire, « Dieu » ! Mais, les civilisations qui sont passées dans ce monde, et croyez-moi, après cette génération-ci, il y aura encore d’autres civilisations. Ces dernières continueront toujours à invoquer leur soi-disant, « Dieu ». On va voir, c’est quoi véritablement la foi en ce Dieu. Quel est ce Dieu déjà. Dans 2Corinthiens5v7 (Bible SER): « car nous marchons par la foi et non par la vue, » C’est bien beau de le dire ! Mais il y a d’autres religions qui disent qu’elles marchent par la foi et non par la vue. C’est-à-dire les fidèles ne représentent pas l’entité à laquelle ils croient, dans laquelle ils ont mis leur espérance. Mais cette fois provient d’où ? Leur foi vient d’où exactement ?

Toi qui m’écoute actuellement, ta foi vient d’où ? Est-ce parce que tu étais petit ou petite, tu as grandi dans une famille où tes grands frères ou tes parents allaient déjà dans une assemblée religieuse ? Alors, ils t’ont amené dans cette assemblée ? Dans ce temple ? En cela, tu as eu la foi ?

Lire la suite

18:02 Écrit par Frère BODO O'Keutrozènomana dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |

Comment devenir saint et adorer Loba (Le Dieu Véritable) en esprit et en vérité ?

Qu’est-ce que l’esprit ? L’esprit est fait de quelle matière ? C’est quoi sa nature, sa force. En gros, c’est quoi l’esprit ?

C’est la question qu’il faut vous poser ; parce que dans Jean4v24, il est dit : « Dieu est esprit ». Et Dieu est au-delà de tout ce qu’on peut qualifier.

Donc avant de vouloir adorer Loba en esprit et en vérité, il faut premièrement savoir, qu’est-ce que la vérité ?

La vérité, c’est sa parole (Jean17v17). Sa Parole est esprit et vie. Genèse2v7 (Bible Osterval): « Et l’Éternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, et souffla dans ses narines une respiration de vie ; et l’homme devint une âme vivante. » L’union de l’esprit et du corps, donne naissance à l’âme.

Donc avant de savoir qu’est-ce que l’esprit, faites ce que Christ avait dit à Nicodème. Jean3v12 (Bible du Semeur): « Si vous ne croyez pas quand je vous parle des réalités terrestres, comment pourrez–vous croire quand je vous parlerai des réalités célestes ? » Donc avant de comprendre le spirituel, il faut d’abord comprendre le physique.

Qu’est-ce que le corps, premièrement ? Le corps humain, c’est quoi ? C’est ça qu’il faut savoir. Votre corps humain, comment il est constitué, ses faiblesses, ses limites.

Votre corps humain, c’est le contraire de votre esprit, après la chute. Vous devez savoir que l’homme vit dans trois dimensions : astral, physique et spirituelle. Mais la toute première dimension fut la dimension spirituelle ; quoique Paul dise, dans 1Corinthiens15v46 (Bible SER): « Le spirituel n’est pas le premier, c’est ce qui est naturel ; ce qui est spirituel vient ensuite. » Là c’est dans le plan visible des créatures physiques, faites de chair. Mais dans le grand ordre des choses, le premier, c’est l’esprit. Donc avant que Moto, son esprit puisse être formé, c’est-à-dire qu’il puisse être introduit dans son corps, on l’avait déjà façonné de l’autre côté. C’est pour cela il est dit : « L’esprit retourne à Dieu qui l’a donné » Ecclésiaste12v9 (Bible Osterval): « Avant que la poussière retourne dans la terre, comme elle y avait été, et que l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné. » Retourner, c’est-à-dire que l’esprit y (chez Dieu) était d’abord, au départ. L’esprit, c’est votre corps spirituel, de même que vous avez un corps physique. De même que votre corps physique a des émotions, le corps spirituel a aussi des émotions spirituelles (Genèse6v6 ; Exode3v7 ; Psaumes78v38-40 ; Ephésiens4v30). Genèse6v6 (Bible du Semeur) : «   Alors Loba fut peiné d’avoir créé l’homme sur la terre, et il en eut le cœur très affligé. » Ou encore, (Bible PDV) : « Son cœur est rempli de tristesse ». Donc le corps spirituel ressent des émotions.

Mais votre corps physique est limité parce que vous avez besoin, de manger de la nourriture solide, de respirer l’oxygène ; vous avez besoin de vous laver le matin, ainsi de suite.

Or votre corps spirituel ne fait pas ces choses.

Et votre âme est entre les deux.

Donc il faut faire la distinction entre l’âme, l’esprit et le corps : savoir qui est qui. En fait vous êtes un ; sauf que chacun est né différemment. Mais si on les détache, si on les sépare, on peut mieux identifier les fonctions de chacun.

Ainsi, dans l’esprit il y a la vie, la révélation ; l’esprit, c’est un corps spirituel. De même que les anges, les M’DI, les esprits. Les anges sont des esprits, comme les chérubins, séraphins, etc… ce sont des célestes, ils ont des corps spirituels. Ils vivent dans le monde spirituel. Ils ne dorment pas comme vous ; ils ne se fatiguent pas de cette fatigue de la chair. Au contraire, l’esprit résiste. L’esprit est puissant. C’est pour cela il est dit : « Adorez Dieu en esprit et en vérité » (Jean4v24).

Pourquoi ? Tout simplement parce que la toute première fois que le Père Tout-Puissant a créé Moto, la première notion qui est entrée dans la chair, c’était l’esprit ; c’était un souffle de vie ; un esprit de vie, et il y avait cette vérité dedans. Donc en gros, on vous demande de rentrer, c’est une représentation symbolique, à l’instant même de la création de votre ancêtre et d’avoir la conscience, non pas de cette personne, mais d’avoir la conscience du Premier né. Le jour où vous allez être réellement conscient et pleinement de votre esprit, vous allez accomplir des choses terribles. Votre cerveau va s’ouvrir ; vous allez pénétrer dans des dimensions, dans des sphères au préalable, inimaginables. C’est pour cela les Apôtres disent à Christ, « Seigneur ouvre-nous l’esprit pour qu’on puisse comprendre les écritures » (Luc24v45) ; parce que le secret réside dans l’esprit. Ici les Apôtres croyaient que le Christ peut le faire. Leur foi est suivie de leur œuvre. Ainsi, le Saint-Esprit est venu sur eux avec profusion et leur esprit a été ouvert comme ils l’ont demandé. Alors, ils ont commencé à faire des prodiges.

Exemple1 : Actes4v29-35  (Bible PVV): « 29  Maintenant, Seigneur, regarde comme ils nous menacent, et donne à tes serviteurs le courage nécessaire pour annoncer ta Parole avec une pleine assurance. 30  Etends ta main pour qu’il se produise des guérisons, des miracles et d’autres signes de ta puissance par le nom de ton saint serviteur Christ Premier né. 31  Quand ils eurent fini de prier, la terre se mit à trembler sous leurs pieds à l’endroit où ils étaient assemblés. Ils furent tous remplis du Saint–Esprit et se mirent à annoncer la Parole de Dieu avec une joyeuse assurance. 32  Tous ceux qui étaient devenus croyants, malgré leur grand nombre, étaient un cœur, une âme. Personne ne se prétendait seul propriétaire de ses biens : tout ce qu’ils avaient était mis en commun. 33  Avec une grande force de persuasion, les apôtres continuaient à rendre témoignage à la résurrection du Seigneur Kudumanè Muula, et la grâce de Dieu agissait visiblement avec eux tous. 34  Personne, parmi eux, n’était dans le besoin, car ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient 35  et en apportaient le produit aux apôtres pour qu’ils en disposent librement. Ceux–ci le répartissaient alors entre tous : chacun recevait ce dont il avait besoin. »

 

Exemple2 : Actes8v26-40 (Bible de l’Epée): « 26  Or un ange du Seigneur parla à Philippe, et lui dit: Lève-toi, et va vers le midi, sur le chemin désert qui descend de Jérusalem à Gaza. 27 S'étant levé, il partit. Or voici, un Éthiopien, eunuque, grand ministre de Candace, reine d'Éthiopie, surintendant de tous ses trésors, venu à Jérusalem pour adorer, 28 S'en retournait, et assis sur son chariot, lisait le prophète Ésaïe. 29 Alors l'Esprit dit à Philippe: Approche-toi, et rejoins ce chariot. 30 Et Philippe, étant accouru, entendit qu'il lisait le prophète Ésaïe; et il lui dit: Comprends-tu bien ce que tu lis? 31 Il lui répondit: Comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide? Et il pria Philippe de monter, et de s'asseoir auprès de lui. 32 Or, le passage de l'Écriture qu'il lisait, était celui-ci: Il a été mené à la tuerie comme une brebis; et comme un agneau, muet devant celui qui le tond, il n'a pas ouvert la bouche. 33 Sa condamnation a été levée dans son abaissement. Mais qui pourra compter sa durée? Car sa vie a été retranchée de la terre. 34 Et l'eunuque prenant la Parole dit à Philippe: Je te prie, de qui le prophète dit-il cela? Est-ce de lui-même ou de quelque autre? 35 Philippe prenant la Parole et commençant par cet endroit de l'Écriture, lui annonça l'Évangile de Christ. 36 Et comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent une source d'eau; et l'eunuque dit: Voici un peu d'eau, qu'est-ce qui m'empêche d'être consacré selon les prophètes? 37 Et Philippe lui dit: Si tu crois de tout ton cœur, cela t'est permis. Et l'eunuque répondant, dit: Je crois que Christ est le Fils de Dieu. 38 Et il commanda qu'on arrêtât le chariot; et ils descendirent tous deux vers l'eau, Philippe et l'eunuque; et Philippe le consacra.  39 Mais quand ils furent éloignés de la source d'eau, l'Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l'eunuque ne le vit plus; car il continua son chemin plein de joie, 40 Et Philippe se trouva dans Azot; et il évangélisait par toutes les villes où il passait, jusqu'à ce qu'il vînt à Césarée. »

 

Exemple3 : 2Rois6v8-23 (Bible SER): « 8  Le roi de Syrie était en guerre avec Israël ; il consulta ses serviteurs et dit : Mon camp sera à tel ou tel endroit. 9  Mais l’homme de Dieu envoya dire au roi d’Israël : Garde–toi de passer par cet endroit, car les Syriens y descendent. 10  Alors le roi d’Israël envoya (des gens) vers l’endroit que lui avait mentionné et signalé l’homme de Dieu, pour s’y tenir en observation. Cela n’arriva pas seulement une ou deux fois. 11  Le roi de Syrie eut le cœur troublé par cette affaire. Il appela ses serviteurs et leur dit : Ne voulez–vous pas m’indiquer lequel de nous est pour le roi d’Israël ? 12  L’un de ses serviteurs répondit : Personne ! Mon seigneur le roi. Seulement le prophète Élisée qui est en Israël rapporte au roi d’Israël les paroles que tu prononces dans ta chambre à coucher. 13  Le roi dit : Allez voir où il est, et je l’enverrai prendre. On vint lui rapporter : Il est à Dotân. 14  Il y envoya des chevaux, des chars et une forte troupe, qui arrivèrent de nuit et qui encerclèrent la ville. 15  L’assistant de l’homme de Dieu se leva de bonne heure et sortit ; et voici qu’une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Le jeune serviteur dit à l’homme de Dieu : Ah ! Mon seigneur, comment ferons–nous ? 16  Il répondit : N’aie pas peur, car ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont avec eux. 17  Élisée pria en disant : Éternel, ouvre ses yeux, je t’en prie, pour qu’il voie. L’Éternel ouvrit les yeux du jeune serviteur qui vit ceci : la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Élisée. 18  (Les Syriens) descendirent vers Élisée. Alors il pria l’Éternel en disant : Frappe d’aveuglement cette troupe, je t’en prie ! Et l’Éternel les frappa d’aveuglement, selon la parole d’Élisée. 19  Élisée leur dit : Ce n’est pas ici le chemin et ce n’est pas ici la ville ; suivez–moi, et je vous conduirai vers l’homme que vous cherchez ! Il les conduisit à Samarie. 20  Lorsqu’ils furent entrés dans Samarie, Élisée dit : Éternel, ouvre les yeux de ces gens, pour qu’ils voient ! L’Éternel ouvrit leurs yeux, et ils virent qu’ils étaient au milieu de Samarie. 21  Le roi d’Israël, en les voyant, dit à Élisée : Frapperai–je, frapperai–je, mon père ? 22  Il lui répondit : Tu ne frapperas pas ; est–ce que tu frappes ceux que tu fais prisonniers avec ton épée et avec ton arc ? Mets devant eux du pain et de l’eau, afin qu’ils mangent et boivent. Qu’ils s’en aillent ensuite vers leur seigneur. 23  Le roi d’Israël leur fit servir un grand repas, et ils mangèrent et burent ; puis il les laissa partir, et ils s’en allèrent vers leur seigneur. Les troupes des Syriens ne continuèrent plus à venir dans le pays d’Israël. »

Avec l’esprit de Dieu, vous faites des prodiges, vous n’allez même pas être malade si ce n’est dans le plan de Loba.

Mais si votre esprit n’est pas ouvert, vous n’allez rien comprendre, des œuvres de Loba. On aura beau vous expliquer des choses, vous n’allez rien comprendre.

Parce que dans l’homme, c’est l’esprit et c’est le souffle du Père qui donne l’intelligence (Job32v6-10). Donne l’intelligence à qui ? A l’esprit. C’est pour cela, quand l’homme meure, son esprit retourne au Père.

 

Son âme va dans le séjour des morts, qui symbolise l’obscurité pour ceux qui ne connaissent pas le Père. Pourquoi l’obscurité ? Tout simplement parce que quand vous allez comprendre les trois dimensions, l’esprit, l’âme et le corps ; vous allez comprendre le pourquoi quand vous mourrez, votre corps ne va pas dans le ciel ou votre âme ne va pas dans le ciel. Tout simplement parce que lors de la création, de Moto (Adam), il fut formé du limon de la terre. Genèse2v7 (Traduction Abée Fillion) : « Le Seigneur Dieu forma donc l'homme du limon de la terre; Il souffla sur son visage un souffle de vie, et l'homme devint vivant et animé. »

L’homme fut formé du limon de la terre, premièrement.

Deuxièmement, on souffla en lui, un esprit de vie, donc l’esprit est sorti hors de la terre, et s’est introduit dans le monde. Donc vous devez comprendre, avant que le Père n’introduise l’esprit dans le corps, le corps était une enveloppe vide, c’était comme un mannequin, de chair, de sang et d’os, sans aucune conscience.

C’était comme une voiture dont on a éteint le moteur. Il faut la clé pour l’allumer.

Donc à l’intérieur du corps, c’était l’obscurité.

Quand on a insufflé l’esprit, grâce à cette étincelle parce que l’esprit c’est comme une étincelle, une énergie qui alimente l’intérieur du corps. Aussitôt, il y a eu une lumière et cette lumière a donné naissance à l’âme.

Donc l’âme est née dans l’obscurité du corps. C’est pour cela qu’à sa mort, elle retourne dans l’obscurité pour celui qui ne connaît pas le Père.

Le monde spirituel est tellement vaste et immortel ! Il n’a rien à voir avec tout ce qu’on vous enseigne ; tout ce que vous regardez, vous lisez constamment sur les médias, les enseignements philosophiques. Ça n’a rien à voir avec le monde spirituel. La croyance humaine est mortelle : la façon dont vous envisagez le monde, la croyance, Dieu ; toutes ces choses. Vous sentez qu’il y a une limite. Vous avez besoin de grandir, de vieillir, en gros, vous êtes esclaves du temps, de la réflexion. Or l’esprit est hors de cette notion. L’esprit est hors de toutes ces choses. Il est dans l’éternité. Il n’a pas cette notion du temps ; il est complètement libéré par le divin, lui-même. Il est hors du temps. Il vit une autre dimension, d’autres sphères très, très élevées ; à un point où, les entités spirituelles quand elles venaient voir les hommes, les ancêtres qui étaient éclairés, connus sous le nom de Voyants, aujourd’hui appelés, Prophètes ; ces grands hommes de Dieu qui ont foulé leurs pieds sur cette terre, quand ces messagers leur apparaissaient, ces anges se déportent hors du futur, du temps mais ils entrent dans un temps présent, dans votre époque. Cette époque reste néanmoins une sorte de passé-futur. Malgré ça, quand ces hommes de Dieu voyaient ces entités, ils avaient peur. Savez-vous pourquoi ils avaient peur quand ils voyaient ces anges ? Vous savez pourquoi Daniel a perdu toute vigueur quand il a vu l’homme vêtu de lin ? Daniel10v4 (Bible SER): « 4  Le vingt–quatrième jour du premier mois, j’étais au bord du grand fleuve qui est Hiddéqel. 5  Je levai les yeux, je regardai, et voici un homme vêtu de lin et ayant sur les reins une ceinture d’or d’Ouphaz. 6  Son corps était comme de chrysolithe, son visage comme l’aspect de l’éclair, ses yeux comme des flammes de feu, ses bras et ses pieds comme l’apparence du bronze poli, et le bruit de ses paroles comme le bruit d’une multitude. 7  Moi, Daniel, je vis seul la vision, et les hommes qui étaient avec moi ne virent pas la vision, mais ils furent saisis d’une grande frayeur et prirent la fuite pour se cacher. 8  Je restai moi seul, et je vis cette grande vision ; les forces me manquèrent, mon visage pâlit et fut décomposé, et je n’eus plus aucune force. »

Tous ces prophètes quand ils ont vu des anges, ils ont tremblé, ils ont eu peur. Ils ont vu quelque chose. L’œil physique a vu quelque chose. Il a vu une énergie ; il a vu ce qu’il ne devait plus voir. Parce qu’après la chute de Moto, vous allez apprendre quelque chose. Après la chute, quand l’homme a chuté, vous lisez bien : il a eu peur ! Genèse3v8-10 (Bible PDV): « 8  Le soir, un vent léger se met à souffler. Le SEIGNEUR Dieu se promène dans le jardin. L’homme et la femme l’entendent et ils se cachent devant lui, parmi les arbres du jardin. 9  Le SEIGNEUR Dieu appelle l’homme. Il lui demande : « Où es–tu ? » 10  L’homme répond : « Je t’ai entendu dans le jardin. J’ai eu peur parce que je suis nu. Alors, je me suis caché. » » Adam a eu peur parce qu’il a entendu une voix qui venait du monde spirituel. Une voix inaudible. Il a vu quelque chose. Et c’est resté en lui, dans ses gènes. C’est pour cela, tous les Prophètes, quand ils voient des esprits, ces gènes étant toujours là, ils ont peur. Quand on a expulsé Moto du jardin, il y avait des chérubins qui protégeaient le chemin de l’arbre de vie. Moto quand il était en train de sortir avec Mùto, il a bien vu les chérubins. Mais il les regardait autrement. Il y a deux sortes de regards : avant la chute et après la chute. Et Dieu veut que vous puissiez l’adorer, vous regardez, vous puissiez vous sentir à l’état, non d’après la chute ; mais bien au-delà d’avant la chute. Dans votre esprit, tant que vous n’avez pas senti la véritable libération, vous aller toujours rester dans cet état. Tant que vous ne vous êtes pas pardonné vous-mêmes ; tant que quelque chose vous dérange encore, vous vous sentez coupables de quelque chose, c’est que vous n’êtes pas encore totalement libérés. Selon ce qui est dit,  2Corinthiens5v17 (Bible SER):« tous ceux qui sont au Premier né, sont devenus une nouvelle créature. Voici les choses anciennes ont disparu ».

« Disparu », ça veut dire que ça n’existe plus dans le passé. Cela veut dire que le péché que vous avez commis dans le passé n’existe pas.

Donc pour pouvoir adorer Loba en esprit et en vérité, arrêtez une fois pour toutes de dire, avant j’étais ceci, ou cela. Non ! Avant n’existe plus. Vous n’êtes plus avant. C’est fini. Cette personne qui faisait ça avant, ce n’est pas vous ! Puisque ça disparu même devant Dieu. Donc vous ne pouvez plus dire, avant. La Parole le dit : « Ne vous souvenez plus des évènements passés »(Esaïe62v6). Tant que vous allez toujours dire, avant j’étais un homme à femme, j’allais en boîtes de nuit ; vous faisiez ceci, cela, c’est dire que vous ne vous êtes pas encore réellement pardonnés. Vous pouvez lire Paul de Tarse, à chaque fois qu’il disait : Actes22v4 (Bible Osterval): « 3  Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais j’ai été élevé dans cette ville aux pieds de Gamaliel, et instruit avec rigueur dans la loi de nos pères, étant zélé pour Dieu, comme vous l’êtes tous aujourd’hui. 4  J’ai persécuté à mort cette doctrine, liant et mettant dans les prisons tant les hommes que les femmes, 5  Comme le souverain sacrificateur m’en est témoin, et tout le conseil des Anciens. Ayant même reçu d’eux des lettres pour les frères, j’allai à Damas, afin d’amener aussi liés à Jérusalem ceux qui y étaient, pour qu’ils fussent punis. » (Voir aussi, Actes26v9-11, 1Corinthiens15v9, 1Ti.1v13). C’est parce qu’il se sentait toujours coupable, jusqu’à l’intérieur de lui-même ! Le passé n’existe plus.

Adorer Dieu en esprit et vérité, ça veut dire, qu’il faut d’abord, être totalement, libéré, spirituellement, physiquement et au plan astral. Je dis bien, être libéré totalement, du mensonge, de tout ! Pourquoi ? Parce que la Parole, comme j’ai dit tout à l’heure, vous pouvez le voir en Esaïe et en Apocalypse, il est dit : Dieu va essuyer toute larme : Esaïe25v8 (Bible PDV): « Il détruira la mort pour toujours. Le Seigneur DIEU essuiera les larmes sur tous les visages. Dans tout le pays, il enlèvera la honte de son peuple. Voilà ce que le SEIGNEUR a promis. » (Voir aussi, Apocalypse7v17 ; 21v4). Et même, dans Esaïe, on dit « Ne vous souvenez plus des évènements passés » (Esaïe62v6). C’est la Parole de vérité qui sort de cette manière, par la bouche de ce prophète. 2Corinthiens5v17 (Bible SER): « Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées ; voici : (toutes choses) sont devenues nouvelles. » ça c’est une parole de vérité qui dit cela. Ce qui veut dire que, si vous acceptez cette Parole, vous ne devez même plus vous remémorer votre vie d’avant. Ce qui veut dire, si vous pensez encore à votre vie d’avant, vous allez toujours avoir des sensations à l’intérieur de la chair, donc, vous n’avez pas accepté cette Parole de vérité qui dit : « Ne vous souvenez plus des évènements passés ». C’est pour cela, il est dit dans Jean4v23 (Bible PVV): « Mais le temps viendra –– non, il est déjà là –– où l’Esprit qui révèle la Vérité rendra les vrais adorateurs capables d’apporter au Père un culte spirituel et conforme à la vérité ; car le Père cherche des hommes qui l’adorent ainsi. » Cette action est dans le futur. La vérité, c’est que vous ne devez plus vous souvenir des évènements passés. Bon cela peut arriver dans votre tête de penser à cela sans faire exprès, d’un évènement passé ; mais le fait d’en parler, vous redonnez vie à cette image ; la sensation remonte et montre comment vous étiez avant. C’est pourquoi vous arriver à mieux expliquer ce que vous étiez avant. Et ça n’est plus la vérité. Parce que la vérité, c’est que Dieu dit, de ne plus se souvenir de ça, et il faut adorer Dieu en esprit et en vérité. C’est pour cela le monde spirituel est tellement compliqué pour des gens qui ont du mal à comprendre le mystère. Christ dit à ses Apôtres, Jean14v2 (Bible Osterval): « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père ; si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. » Et Salomon le dit : Ecclésiaste1v18 (Bible TOB): « Car en beaucoup de sagesse, il y a beaucoup d’affliction ; qui augmente le savoir augmente la douleur. » Donc avant de vouloir savoir comment on adore le Père en esprit et en vérité, faites très attention. Ne vous engagez pas dans un labyrinthe où vous n’allez jamais avoir d’issue. Le monde spirituel est réel. Ça exige la disciple et l’hygiène spirituelle.

Je sais qu’il y a plein d’entre vous qui veulent voir le monde spirituel ! Vous pensez que vos pères, vos aïeuls, dans les temps jadis, ont fait comment ? Certes, Dieu fait grâce ! Mais il ne fait pas grâce comme ça ! C’est parce que ces patriarches avaient une hygiène de vie à part. Ils avaient un état de conscience qu’ils ont cultivé, manifesté. Ils ont su être à l’écoute de la nature et être enseigné ; être à l’écoute de l’esprit. L’ecclésiaste, Salomon avait compris ça. C’est pour cela qu’il disait : Ecclésiaste1v2 (Bible Osterval): « Vanité des vanités, dit l’Ecclésiaste ; vanité des vanités, tout est vanité. » Vous pensez que vous vivez le temps présent ? Certes, vous vivez un temps présent, mais en même temps, votre temps est une sorte de futur passé, dans le grand ordre des choses. Donc avant d’adorer le Père en esprit et en vérité, il faut d’abord être conscient de la réalité spirituelle. Que dans cette réalité spirituelle, il y a des entités spirituelles qui vous guettent tous les jours : à chaque fois que vous voulez adorer le Père, que vous avez la pensée de vouloir connaître le Père, ces entités spirituelles savent et voient l’étincelle qui s’émane de vous, à chaque seconde ou particule de seconde.

Cette exhortation, n’est pas pour vous effrayer, mais pour que vous puissiez être conscients de celui qu’on nomme Loba. Parce que plein de gens ont cru que c’est un homme. Que c’est une créature ; qu’il est venu sur terre ; qu’il a pris l’apparence humaine. Je le dis, je le répète et je pèse mes mots, le Créateur n’est pas venu sous forme humaine. Il faut, complètement, enlever cela votre esprit, parce que rien ne peut le contenir. 1Rois8v27 (Bible PDV): « Est–ce que Dieu peut vraiment habiter sur la terre ? Le ciel est immense, mais il ne peut pas te contenir, toi, mon Dieu. Et ce temple que j’ai construit est beaucoup trop petit pour toi. » (Voir aussi 2Chroniques2v6 ; Jérémie23v24 ; Actes17v24).

Loba, à aucun moment n’a eu une petite faiblesse, n’a eu faim à aucun moment, n’a dormi à aucun moment. Il est au-delà de toutes ces notions. C’est grâce à l’esprit que vous avez conscience que Loba existe.

 

QUESTIONS – REPONSES

Question1 : Bien-aimés, si ce passé est passé, et même devant Loba, comment se fait-il que par moments, on a des flashes, c’est-à-dire des souvenirs de ces moments passés qui nous viennent en tête ?

Vous avez des souvenirs parce qu’une partie de vous aime encore ça.

Question2 : Comment faire pour s’en débarrasser ?

C’est dans l’esprit. Ça se passe dans l’esprit. Si vous avez devant Dieu, une discipline spirituelle de vie, toutes ces choses vont disparaître, complètement. Ça ne viendra même plus comme une sorte de flash. Mais vous ne vous rendez pas encore conscient de la puissance de l’esprit, c’est pour cela vous avez ces souvenirs.

Question3 : Cette discipline, à part écouter les vidéos et mettre en pratique la parole, quelle peut-elle être ?

Vous le savez déjà, dans votre esprit. Il y a des choses que vous faites, vous savez en vous-même que ce n’est pas bon. Il faut avoir une discipline de vie, que ce soit corporelle ou spirituelle ; c’est très, très important.

Question4 : Nous sommes trois individus (esprit, âme et corps) qui ont, chacun leur conscience. Mais, moi qui parle, c’est mon âme ou mon corps qui s’exprime ? Comment être conscient de l’esprit, conscient de l’âme et conscient du corps ; en tant que individu ?

C’est ton âme qui s’exprime maintenant.

Question5 : Et comment faire pour que l’âme soit conscient de l’esprit selon le Père et conscient du corps, selon le Père ?

C’est dans la prière, premièrement. Et dans la discipline. C’est là que tu vas fusionner avec la conscience de tes trois êtres. Alors vous serez les mêmes personnes. L’hygiène, c’est dans plusieurs domaines. Par exemple, quand tu invites quelqu’un chez toi, ce n’est pas au moment où, il est déjà là que tu vas te rappeler que ceci ou cela n’a pas été apprêté ! Et alors tu vas t’excuser pour le désordre. Ah non ! Au moment où l’invité arrive, tout est déjà propre. Cela fait partie de la discipline de vie. C’est comme ça.

Question6 : Et au sujet de la colère ? Par exemple, je suis carré dans tout ce que je fais. C’est dû à mon état, à l’éducation que j’ai reçue ; et le fait d’être carré, d’être rigide dans tout ce que je fais, ne m’attire pas des amis. Ça me fâche souvent parce que je me retrouve devant des choses qui ne sont pas carrées, comme le désordre, le manque de discipline. Je donne un exemple : J’ai mon petit garçon qui n’est pas très ordonné. Souvent, il faut lui dire de ranger, de ranger. Des fois, je suis amené à le sanctionner, mais, ça ne passe pas toujours.

Il faut lui apprendre à ranger. Une à deux fois, ranger avec lui. Tu lui montre comment on range ; pas sévèrement mais avec douceur, pour qu’il prenne envie. C’est le cas de beaucoup de jeunes filles ou jeunes femmes qui ne savent pas faire à manger. Parce que lorsqu’elles étaient petites, soit la maman ne leur a pas montrer comment faire à manger, ou la maman les a laissées aller jouer à la poupée. Or quand l’enfant est petit, c’est là qu’on doit l’amener à apprendre ces choses ; certes sous forme de jeu d’abord ; jusqu’à ce que l’enfant s’habitue et aime. Tout dépend de comment on apprend, et on parle à la personne. Si tu es sévère parce que tu es sévère, l’enfant aussi est conscient ! Il va remarquer ça, et l’esprit de rébellion va venir. Alors dès que tu voudras lui parler, il va dire, « Ah, celui-là me crie toujours dessus. » Alors, il n’aura pas envie de te faire plaisir.

Question7 : Frère Zouloula, tu parlais de connaître son corps. Stp, peux-tu mieux définir, comment le fait de connaître son corps a un lien avec sa spiritualité ? Quel rapport y a-t-il entre connaître son corps ou l’entretien du corps de l’homme et sa spiritualité ?

Parce que les deux sont, un : si tu négliges ton corps dans le plan physique, cela veut dire que tu négliges ton esprit dans le plan spirituel. Il est dit dans 1Thessaloniciens5v23 (Bible SER): « Que le Dieu de paix vous sanctifie lui–même tout entiers ; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé sans reproche à l’avènement de notre Seigneur Christ Premier né ! »

Ce qui veut dire que Dieu prend soin de l’âme, l’esprit et le corps. Donc toi, si tu ne prends pas soin du corps, cela veut dire que tu n’es plus dans la pensée de Dieu.

Question8 : Pour quelqu’un qui ne s’occupe pas de son corps, à quel niveau se situe la spiritualité ? Ne pas prendre soin de son corps, est-ce à dire, ne pas se laver, ne pas prendre son bain ?

Cela fait partie d’un tout.

Prenons un exemple : Tu dors sur des draps qui sont sales. Toi-même, ta conscience te dit « c’est sale. » Pourquoi continuer à dormir dessus ? Si tu le fais, cela veut dire que tu ne respectes pas ton corps. Or, quand c’est un étranger qui devra dormir dessus, tu vas vite changer les draps ! Tu respectes les autres mais tu ne respectes pas ton propre corps. Considère ton corps, pas comme un étranger, certes, mais comme quelqu’un de spécial.

En prenant soin du corps, âme et esprit, c’est là que tu connaîtras la sanctification.

Question9 : Est-ce à dire que quelqu’un qui est obèse ou malade, ne prenait pas soin de son corps ?

Oui et non.

Non parce que l’obésité ou prendre du poids peut être héréditaire ! D’autres, parce qu’ils ont eu un moment un souci dans la vie.

Oui, parce que le fait maintenant d’en être conscient parce que cela te gêne, veut dire que ton esprit est entrain de t’avertir sur ta mauvaise tendance. Parce que si tu prends du poids ou trop maigre, et cela te dérange constamment, ta vie spirituelle ne peut pas être stable. Cela veut dire que tu es livré à toi-même (1Corinthiens7v28, 32, 35), tu as déjà une épine qui te dérange et tu n’es pas agréable à Loba. Enlève d’abord cette épine avant d’être agréable à Loba. Il y a des gens qui sont constamment malades ; de sorte qu’ils n’arrivent plus à prier parce qu’ils n’ont plus la tête à ça ; leurs idées sont accaparées par leur maladie. Quand vous allez être conscients de votre corps, respecter votre corps, alors, un état de conscience va s’ouvrir et vous comprendrez beaucoup de choses qui vous rapprocheront de Loba.

Question10 : Est-ce donc à dire que dès l’instant où on s’occupe de son corps, le déclic sera-t-il  tout seul ?

Non, ce n’est pas qu’il n’y a rien d’autre à faire ! Si tu réussis à prendre réellement soin de ton corps, de tous ce qui entoure ton corps c’est-à-dire dans ton entourage, ta maison ; cela veut que tu es à même de prendre soin de ton esprit. La Parole le dit : 1Timothée3v4-5 (Bible SER): « 4  qu’il dirige bien sa propre maison et qu’il tienne ses enfants dans la soumission, avec une parfaite dignité. 5  Car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra–t–il soin de l’Église de Dieu ? » Ou encore, Ephésiens5v29 (Bible PVV): « Or, personne n’est si insensé qu’il haïsse son propre corps ; au contraire, chacun le nourrit de son mieux et l’entoure de soins. C’est exactement ce que le Christ fait pour son Eglise, c’est–à–dire pour nous »

Spirituellement, cela veut dire que si tu n’es pas capable de tenir ton corps physique, tu ne peux pas tenir ton corps spirituel. Cela ne veut pas, non plus, dire d’aller acheter les habits de « derniers cris » pour t’habiller !

Le Christ dit : Matthieu7v12 (Bible PVV): « Tout ce que vous seriez heureux que les autres fassent pour vous, faites–le vous–mêmes pour eux : cela résume tout l’enseignement de la Loi et des prophètes. » En d’autres termes, « Ce que vous ne voulez pas qu’on vous fasse, ne le faites pas aux autres ».

L’hygiène doit commencer sur votre propre être. C’est pourquoi, le Premier né dit : Jean3v12 (Bible PDV): « Quand je vous parle des choses de la terre, vous ne me croyez pas. Alors, quand je vous parlerai des choses du ciel, comment pourrez–vous me croire ? »

 

Question11 : Les capacités de l’esprit. Si l’esprit ne se fatigue pas, pourquoi dit-on dans les psaumes :

Psaumes143v4 (Bible Osterval): « Et mon esprit est abattu en moi ; mon cœur est troublé au–dedans de moi. »

Psaumes51v12 (Bible SER): « O Dieu ! Crée en moi un cœur pur, Renouvelle en moi un esprit bien disposé. »

Il ne faut pas comprendre les phrases traduites de cette manière. Là c’est une façon de parler. Mais l’esprit n’a pas la même fatigue que le corps physique. Autrement, pourquoi Satan est tombé dans ce cas ? Vu qu’il y a eu guerre dans Apocalypse12v7-9 (Bible PVV): « 7  Alors une bataille s’engagea dans le ciel : Michel et ses anges combattirent contre le dragon ; celui–ci riposta, soutenu par ses anges, 8  mais ils furent vaincus et ne purent maintenir leur place : on ne retrouva plus trace d’eux au ciel. 9  Ainsi fut précipité le grand dragon, le vieux Serpent connu encore sous les noms de diable et de Satan, celui qui trompe et égare les hommes du monde entier. Il fut donc jeté sur la terre et ses anges furent précipités avec lui. »

Cela veut dire qu’à un moment donné, Satan et ses compagnons ont été faibles ! Ils ne pouvaient plus rester dans la même vibration, dans la même force. Leur force a diminué et les autres ont pris le dessus parce qu’ils étaient plus forts. Ils ont donc réussi à les maîtriser.

Quand je dis l’esprit ne se fatigue pas, c’est dire que, tu ne verras pas l’esprit dormir (c’est une fatigue physique). La preuve, quand le Premier né est allé prier avec ses Apôtres. Matthieu26v40-41 (Bible SER): « 40  Il revint vers les disciples, qu’il trouva endormis ; il dit à Pierre : Vous n’avez donc pas été capables de veiller une heure avec moi ! 41  Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation ; l’esprit est bien disposé, mais la chair est faible. »

L’esprit est bien disposé ! L’esprit ne dort pas ! Donc quand on dit : « Renouvelle mon esprit », c’est parce que ton esprit est enfermé dans un état de conscience. Ce sont des forces qui l’y enferment. Les forces de ton esprit, c’est la Parole de Dieu.

Quand on dit que «esprit est abattu », ça, n’a rien avoir avec le fait d’être abattu par rapport au plan physique. « Esprit abattu » symbolise un esprit qui est fatigué des agissements de l’âme et du corps, fatigué de subir des choses. Il veut plaire au Père mais il y a quelque chose qui l’en empêche ; c’est en cela qu’on dit que « l’esprit est attristé ». C’est pourquoi, il est dit, Ephésien4v30 (Bible PVV): « N’attristez pas le Saint–Esprit par lequel vous avez été marqués (d’un sceau) comme propriété de Dieu pour le jour de la délivrance finale. Vous l’avez reçu comme un gage de votre libération complète et définitive. »

Est-ce à dire que le Saint-Esprit de Dieu se fatigue aussi ? Non. C’est pourquoi quand vous lisez la Parole, faites très attention avec les mots ? C’est à cause des mots, mal compris, que les gens n’avancent pas spirituellement. Parce que derrière les phrases, il y a un état d’esprit. Une phrase, un mot mal compris et mal interprété, donne un mensonge qui donne un état d’esprit de mensonge ; donc vous éloigne de Loba. La foi vient de ce qu’on entend, si vous entendez-çà avec votre propre raisonnement, spirituellement, cela a un impact sur vous. Donc faites attention. L’esprit est au-delà de ce que tu vis. La preuve. Là vous êtes conscients que vous m’écoutez. De même, quand vous aurez envie de dormir, vous êtes fatigués, c’est dire que votre corps est fatigué. Mais votre âme aussi est fatiguée puisque l’âme meure ; à un point où, peut-être vous regardez une émission, vous avez envie de continuer la discussion, mais votre corps est déjà fatigué. Il y a une pensée qui veut insister, qui veut toujours continuer l’émission. Mais à un moment donné tout se passe comme si vous tombez dans l’oubli. Votre âme aussi, va dans l’oubli ! Puisque l’âme a des émotions ! Le Christ l’a démontré. Quand il priait il a dit : Matthieu26v38 (Bible Osterval): « Et il leur dit : Mon âme est triste jusqu’à la mort ; demeurez ici et veillez avec moi. »

Il n’a pas dit « mon esprit est triste » ! Puisque pour l’esprit, la situation qu’il (Christ) vit là, était une occasion de délivrance. L’esprit attendait la délivrance ! Donc pour quelqu’un qui doit mourir, pour l’esprit, c’est la délivrance ! Quand l’homme a peur de mourir, c’est l’âme en fait qui a peur de mourir. Ce n’est pas le corps ! Puisque c’est l’âme qui veut, toujours, jouir des plaisirs du monde, utiliser le corps pour ses propres besoins. La notion de la mort, c’est dans l’âme puisqu’on dit : Ezéchiel18v4 : « Voici, toutes les âmes sont à moi, l’âme du père comme l’âme du fils ; toutes deux sont à moi ; l’âme qui pèche est celle qui mourra. » Et non, « l’esprit qui pèche mourra » en parlant des humains. Non plus, « le corps qui pèche mourra ». Le corps va retourner à la poussière ; puisque dès que l’esprit et l’âme se sont retirés, le corps n’est plus conscient ; il est sans vie. Il devient une enveloppe vide !

Donc quand on dit : « Crée en moi un cœur pur », « Renouvelle en moi, un esprit bien disposé » ; C’est dire qu’à un moment, l’esprit a tellement été accablé par les fautes, la vie du monde, qu’il n’arrive plus à résister. David, ici demande le concours du Saint-Esprit pour qu’il remotive son esprit afin que son esprit reprenne le dessus. C’est pour cela, il est dit : « Renouvelle en moi, un esprit bien disposé » à dominer.

Donc il est très important de bien identifier les trois étapes (esprit, âme et corps) ; 1Thessaloniciens5v23 le dit. Dieu doit donner la paix à tous ces trois êtres. Si tu n’as pas la paix dans tes trois êtres, ce n’est pas bon. Non seulement, Dieu te donne la paix dans tes trois êtres, en plus te sanctifie et te rend ainsi, irrépréhensible.

Question12 : Comment aider spirituellement quelqu’un qui souffre souvent de vertiges ?

Quand il y a vertiges, c’est que la personne manque quelque chose dans son corps ou son âme. Si les médecins ne trouvent pas la cause, c’est que c’est un mal émotionnel c’est-à-dire qui vient de l’âme. Souvent d’autres ont les vertiges parce qu’ils n’ont pas bien mangé, soit ils sont fatigués, ou se sont trop épuisés mentalement.

  • Question13: Genèse6v3(Bible SER): Si l’esprit est enfermé dans la conscience, pourquoi le Père dit : « Alors l’Éternel dit : Mon Esprit ne restera pas toujours dans l’homme, car celui–ci n’est que chair, et ses jours seront de 120 ans. » ?

La conscience est plutôt dans le corps, et l’esprit est dans la conscience c’est-à-dire, c’est l’esprit qui permet d’avoir la conscience. Dieu passe par l’esprit pour donner l’intelligence. L’homme a trop attristé l’esprit. D’autres traductions des bibles disent : « Mon esprit ne cohabitera pas ». Le disant, Dieu ne s’adressait pas à tous les hommes déjà, car après cela, des personnes qui marchaient avec Dieu et donc avaient l’esprit de Dieu, ont pu dépasser les 120 ans.

  • Quand on dit, « l’homme » dans la bible, on ne s’adresse pas à tous les hommes.

 

Question14 : Si l’esprit, l’âme et le corps ont chacun sa propre conscience ; avec tous les péchés commis contre le corps, et qui font que notre corps par moment se venge ; comment peut-on à nouveau se réconcilier avec ce corps ? Est-ce que dans nos prières, devons-nous demander pardon à notre corps pour les agressions que nous lui avons fait subir pendant toutes ces années où nous étions encore dans le monde ?

La solution, c’est de respecter ton corps, premièrement.

Si ton âme te pousse à pécher contre ton corps, il faut que ton esprit puisse intervenir. On ne demande pas pardon au corps, mais en sollicitant l’esprit de Dieu ; on demande à son esprit d’intervenir afin que l’âme ne pèche pas contre son corps.

Question15 : Comment dompter son âme ?

Pour dominer sur ta propre nature,

Premièrement, il faut, l’intervention de l’esprit du Père ;

Ensuite, ton esprit nourrit doit enseigner ton âme. Alors tu peux marcher selon la recommandation, de marcher selon l’esprit. Et ton esprit a déjà la solution. Dieu l’a mise en lui. Ainsi, ton esprit va seulement ouvrir ta conscience, et t’avertir sur un aspect de ton égarement. Parce que l’esprit a toujours le souvenir d’avant la chute donc il a toujours la conscience d’avant la chute. Ce qu’il lui faut, c’est de transmettre cette conscience à ton âme, c’est en cela que la nourriture venant de l’esprit du Père, sert : elle rend pur ton esprit qui acquiert ainsi cette capacité, cette puissance de transmettre à ton âme cette conscience. Dès que l’âme va accepter cela, vous allez être au-dessus du péché. Puisque l’âme est comme un enfant, elle apprend tous les jours. La preuve, le péché que tu vas commettre là maintenant, tu ne pouvais pas le commettre avant quand tu étais plus jeune ; puisqu’à l’âge de la jeunesse, tu ne connaissais pas encore ce péché ! Parce qu’au fur et à mesure que ton âme apprend, dès qu’elle voit quelque chose qui l’intéresse, elle saute dessus. Mais il faut maintenant que ton esprit nourrit puisse enseigner à ton âme, que ce plaisir qu’elle est en train d’apprécier, est dangereux ; ce n’est pas bon pour ta propre nature. Une fois que tu fais comprendre cela à l’âme, que tu lui ouvre l’intelligence pour en prendre conscience, elle va accepter. L’âme aime ça, elle veut être intelligente. Il est dit dans Proverbes25v2 : « La gloire de Dieu est de cacher des choses et la gloire des rois est de sonder des choses ».

« Sonder des choses » c’est de chercher. Les rois, c’est quoi ? C’est l’âme. L’âme essaie de sonder les choses. Une fois que ton âme va tomber sur un grand savoir, les petits péchés qu’elle faisait, elle ne les fera plus. Parce que l’âme est toujours intéressée par ce qui la fait vibrer : les grosses sensations. Or, si tu lui donne la véritable parole, qui dégage de vraies énergies, l’âme va s’attacher à cette parole. Mais il faut que cette parole fasse plaisir à ton âme ; sinon, il y aura toujours le combat pour le refus. C’est pour cela des gens comme les Dalé (Pierre), au moment où d’autres disciples quittent le Christ, ont été persuadé de la véracité du message. C’est pour cela il est dit : Jean6v67-69 (Bible Osterval): « 67  Le Premier né dit donc aux douze : Et vous, ne voulez–vous point aussi vous en aller ? 68  Simon Pierre lui répondit : Seigneur, à qui irions–nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle ; 69  Et nous avons cru, et nous avons connu que tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. »

C’est-à-dire que l’âme de l’Apôtre avait compris que les Paroles que le Christ leur avait données, étaient les Paroles de la vie éternelle. Donc les petits péchés qu’il pouvait faire, ne l’intéressaient plus. Son âme était maintenant focalisée sur quelque chose de plus exceptionnelle. C’est cela le secret. C’est exactement l’expérience de la tentation de Mùto (Eve) : Genèse3v6 (Bible Osterval): « Et la femme vit que le fruit de l’arbre était bon à manger, et qu’il était agréable à la vue, et que l’arbre était désirable pour devenir intelligent ; et elle prit de son fruit et en mangea, et en donna aussi à son mari auprès d’elle, et il en mangea. »

La femme vit que le fruit de l’arbre était agréable à manger, pour son corps physique. La vue correspond à l’âme. Et précieux pour ouvrir l’intelligence. C’est l’âme qui faisait tout. Christ le dit, la Parole doit être comme un trésor : Jean15v7-13 (Bible PVV): « 7  Mais si vous demeurez en communion avec moi, et si mes instructions restent vivantes dans vos cœurs, vous pourrez demander ce que vous voudrez, vous l’obtiendrez. 8  Si vous produisez du fruit en abondance et qu’ainsi vous devenez vraiment mes disciples, mon Père en sera honoré et sa gloire apparaîtra visiblement aux yeux de tous. 9 ¶  –– Comme le père m’a toujours aimé, moi aussi je vous ai aimés ; maintenez–vous donc dans mon amour. 10  Si vous observez ce que je vous ai prescrit, vous demeurerez dans mon amour, tout comme moi–même j’ai observé ce que mon Père m’a prescrit et je demeure dans son amour. 11  Tout cela, je vous le dis pour que la joie qui est la mienne vous remplisse, vous aussi, et qu’ainsi votre joie soit parfaite. 12  Voici quel est mon commandement : Aimez–vous les uns les autres comme moi–même je vous ai aimés. 13  Celui qui sacrifie sa vie pour ses amis donne la preuve la plus convaincante de son amour : personne ne peut avoir un amour plus grand. »  

« Tu dois faire de Dieu tes délices. » Alors tu ne pécheras plus !

C’est le cas d’une musique qui vous frappe l’entendement, vous appréciez cette mélodie de sorte que tous les jours vous écoutez ça.

Arrêtez de croire en l’ennemie qui vous dit que la Parole de Loba dérange. Non, prenez plutôt plaisir à la Parole. Une fois que vous allez le faire, votre âme sera libérée. Parce qu’en prenant plaisir à la Parole, votre âme va encore mieux chercher et connaître encore mieux la Parole puisque l’âme est en train de prendre son plaisir. C’est de cette manière que l’âme prend plaisir. Elle prend plaisir à ce qu’elle voit et entend par votre esprit. La preuve, si on te jette dans le noir et tu n’entends plus rien. Tu ne feras plus le péché que tu faisais. Parce que le péché que tu faisais c’est parce que tu voyais. Et ton âme, voit et entend. Alors elle (l’âme) agit en fonction de ce qu’elle voit et en fonction de ce qu’on l’enseigne, en fonction de son entourage. Or, quand la Parole est puissante, et touche ton âme, l’âme va tout faire pour écouter cette Parole et en connaître encore les mystères cachés. Alors tu découvriras que ce que tu faisais avant est désormais insignifiant. C’est cela le secret. Et le chérubin jadis oint le sait, c’est pour cela il apporte la distraction.

Les Apôtres, ils étaient puissants ; pourquoi ? Parce qu’ils étaient constamment ensemble. Alors, il n’y avait pas de distraction. C’est le secret et ce secret se trouve dans la Parole de vérité elle-même. Jean8v32 : « Vous connaîtrez la vérité et la vérité fera de vous des hommes libres. »

Dissocier votre âme, esprit et le corps, est aussi dangereux. Vous êtes une seule et même personne ; et vous devez vous considérer comme un être spirituel. Et il vous faudra accepter cette conscience dans tout votre être. En cela, il y a des fautes que vous n’allez plus faire parce que ça vous souille vous-mêmes, ce n’est pas digne de vous. C’est ce qu’on appelle, arrivé à un état de conscience. Et pour ça, il faut être enseigné constamment dans ça ; c’est pour cela on dit priez sans cesse pour ne pas succomber dans la tentation ; prier c’est de parler, c’est d’apprendre, c’est d’ouvrir sa conscience constamment au monde spirituel. C’est important.

Question16 : Esprit bien disposé et il est dans un état avant la chute. Est-ce à dire qu’on doit amener notre âme à cet esprit-là. Y a-t-il un moment où l’âme ne peut plus retourner en arrière par rapport à cet esprit ? En d’autres termes, y a-t-il un niveau de conscience où l’âme ne peut plus retourner en arrière ?

Normalement tu as la réponse. Le frère a utilisé le terme, l’esprit a le souvenir avant la chute. Quand tu dis niveau, c’est difficile à comprendre. C’est pour cela il faut plutôt utiliser état de conscience. Parce que quand un homme atteint un certain état de conscience, il ne peut plus faire certaines choses qu’il faisait avant.

Question17 : Que signifient plusieurs demeures dans la maison du Père ? Les demeures correspondent à quoi ? Est-ce des places ou des positions ?

Les demeures sont liées au niveau spirituel de chacun. Dans l’armée céleste il y a des niveaux comme ici aussi, il y a des niveaux. L’essentiel, il ne faut pas mourir dans le péché. Par exemple, les patriarches ont leur demeure, les Apôtres ont leur demeure. C’est ainsi, nous aussi, en fonction du niveau qu’on aura atteint, on aura notre demeure. Mais toujours, le même royaume du Père. C’est le cas dans une armée terrestre, il y a des soldats, des caporaux, des généraux, etc… Toutes ces personnes font partie de la même armée. Les demeures, c’est surtout un barème de récompenses relatif à la façon dont chacun a servi Loba de son vivant sur terre. Par exemple, tous les prophètes n’avaient pas le même état de conscience.

Question18 : Avons-nous pu parler de comment adorer Loba en esprit et en vérité ?

En partie, oui. Mais le frère Zouloula a été coupé. Il a dit qu’il fallait, pour atteindre un niveau de sanctification, une hygiène de vie très stricte. Le corps ne peut pas pécher de lui-même ; c’est l’âme qui amène le corps à pécher. Il faut être complice avec ton corps. C’est-à-dire, ton esprit et ton corps ; et mettre la pression sur l’âme. Comme au début.

Question19 : Si notre esprit a le souvenir de notre état d’avant la chute, notre esprit, c’est l’esprit que le Père a mis en nous, alors pourquoi a-t-il besoin d’être sanctifié ?

Il a la conscience mais il n’a pas la force. Il a ce savoir d’avant la chute, mais il ne vit pas dans ça ; puisque l’esprit actuel est venu après la chute. Mais votre esprit a la notion de ce que c’est avant la chute. C’est à cause de cela qu’il est plus net que l’âme. Avoir la conscience d’une chose, ne veut pas dire que tu vis la chose. Parce que si votre esprit n’avait pas cette conscience-là, ç’allait être un dégât !

Question20 : A la base notre esprit n’était-il pas saint ?

L’esprit n’est pas exactement comme l’âme. Votre esprit, subit. Il ne participe pas. C’est comme le Saint-Esprit et on dit, « N’attristez pas le Saint-Esprit de Dieu qui est en vous. » Cela veut dire que votre esprit qui est en vous, lui, est obligé d’être là. Alors que le Saint-Esprit peut se retirer puisque ce n’est pas sa vraie demeure ! Or, votre esprit, c’est sa demeure. Alors, il subit. A force de subir, indirectement, il est touché ; exactement comme Lot dans Sodome et Gomor. Lot ne pratiquait pas l’acte que les gens de Sodome et Gomor faisaient ! Mais il est dit que tous les jours, son âme était journellement tourmentée à cause de ce qu’il voyait et entendait : Les œuvres criminelles ; exactement comme l’esprit (non régénéré) en souffre actuellement. Puisque ce que tu fais, tu vois, impactent l’esprit. Et ton esprit subit, il est attristé. Maintenant vu qu’il subit et est attristé, donc on va dire qu’il est aussi affaibli ; pas forcément la faiblesse de la chair. C’est pour cela qu’il a besoin d’être renouvelé. Et c’est pour cela, il est dit priez sans cesse pour ne pas succomber à la tentation. Quand tu vas prier ; tu pries avec ta conscience, tes trois êtres. Dans cette prière, ton esprit sera encore plus épanoui, ton esprit prendra encore plus de puissance pour dominer l’âme. Dominer tout, comme au départ.

  • Parce que si l’esprit était réellement saint, la Parole n’aurait plus dit : « que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même, tout entier » Là en fait, on ne s’adresse pas à tout le monde ! Puisque Paul dit : « Que le Dieu de paix vous sanctifie » et non, « nous sanctifie ». S’il dit « nous », c’est qu’il faut sanctifier l’esprit du Christ, etc.

Question21 : Et pourtant, Christ a dit : « La Parole que vous entendez, vous a déjà purifiée » ? (Jean15v3)

Oui, mais il s’adressait à ses Apôtres.

Question22 : Mais nous, on entend la Parole, la Parole que tu dis ?

Voilà ! Par cette parole, votre esprit est purifié maintenant. Alors, vous avez maintenant le pouvoir combattre votre propre nature. Or, ceux qui n’ont pas reçu cette Parole, n’auront pas le pouvoir de lutter contre leur propre nature.

Question23 : Est-ce à dire que si notre esprit est purifié, nous rejoignons notre esprit d’avant la chute ?

Voilà ! Et c’est en ce moment que votre esprit doit prendre le dessus sur votre propre nature maintenant, grâce à la Parole. C’est une question d’état de conscience : Il faut d’abord être conscient de votre moi-intérieur actuel, et c’est là vous dominez votre propre nature.

Question24 : Comment se fait-il que l’âme qui est venue après le corps et l’esprit, ait une telle puissance, un tel impact sur notre corps, et que notre esprit qui vient de Dieu, ait plus de mal à contrôler notre âme, à le discipliner ?

Je comprends ta question ; mais j’ai déjà donné la réponse ! C’est parce que l’homme vit la vie de la chair. Ton âme a été égarée dans la chair. Donc elle a pris le contrôle de la chair. C’est pour cela qu’on dit, Genèse6v3 (Bible SER): « Alors l’Éternel dit : Mon Esprit ne restera pas toujours dans l’homme, car celui–ci n’est que chair, et ses jours seront de 120 ans. » en d’autres termes, « l’homme devient chair ». Parce qu’avant, l’homme était une âme vivante. N’oubliez pas que l’âme avait eu sa gloire ; un moment, elle marchait avec Dieu. Mais dès qu’elle a péché, elle est devenue chair ; donc elle s’est égarée dans la chair.

Question25 : Mais pourquoi est-ce si difficile à notre esprit de reprendre ce contrôle-là ?

Pour cela, il faut d’abord être conscient de votre esprit, et lui donner le pouvoir.

Question26 : Mais comment a-t-on conscience de son esprit ?

Par la Parole qui te libère. De même que, exactement, les Apôtres n’arrivaient pas à chasser un démon. Il faut être conscient de qui vous êtes. Parce que par ton esprit, le fait de faire le mal, tu sais que ça c’est le mal. Que tu sois un dictateur ou pas, tu sais que tu es entrain de faire le mal. C’est votre esprit qui vous avertit. Votre esprit n’aime pas le mal. Mais vu que vous n’êtes pas conscients de la vie spirituelle, donc forcément, là c’est votre âme qui domine parce que votre âme est consciente d’elle-même. Puisque le dictateur ou le méchant, est là et tout le monde a peur de lui, donc c’est sa vie à lui, lui au centre de tout.

Question27 : Frère Zouloula, est-ce possible que tu puisses avoir un langage plus simple, s’il te plaît ?

Mon langage est normal !

Question28 : Parfois, cela me fait penser à la philosophie. On utilise des termes ; donc si on ne connaît pas ces termes-là et si on ne les maîtrise pas, c’est difficile de comprendre. Parce que quand tu dis, atteindre un état de conscience, être conscient de quelque chose, ce n’est pas très clair tout çà.

C’est mon langage ; depuis, mon langage est comme ça !

Question29 : Oui, mais essaie de nous expliquer ! Tu nous rendras plus services en nous expliquant les choses avec des mots simples ! Plus simples que ça ?

Pour parler simple, il faut que je me dépouille encore ! Or, je ne peux pas me ré-dépouiller ! C’est pour cela qu’il y a des frères qui vont expliquer. Il y en a qui comprennent mon langage, ils peuvent expliquer.

Pour moi, quand je dis, il faut atteindre un état de conscience, je sais ce que je dis, je vis ça, c’est mon monde. C’est vrai que quand je le dis, c’est facile.

Question30 : Oui, mais le Premier né, parlant aux croyants, parfois, il décodait le message pour qu’on puisse comprendre ! Si tu peux décoder davantage ?

Le Christ, même quand il décodait, il parlait toujours en parabole.

Question31 : Oui, mais ça devient quand même assez accessible pour nous qui sommes nés sur la terre.

Cela veut dire que si je descends encore de niveau, le livre aussi doit être simple ! Parce que le livre, la plupart des gens ne le comprendront pas. Dans certains passages, ils ne vont rien comprendre ! Or je ne peux pas le simplifier davantage, sinon, l’Esprit n’y sera plus (derrière les Paroles). Paul dit, il faut tenir un langage spirituel. 1Corinthiens1v10 (Bible SER): « 10  Je vous exhorte, frères, par le nom de notre Seigneur Christ Premier né : tenez tous le même langage, qu’il n’y ait pas de divisions parmi vous, mais soyez en plein accord dans la même pensée et dans la même opinion. » Et quand je dis, il faut avoir un état de conscience, je donne toujours l’explication. L’explication est dans la base. J’ai déjà décortiqué plusieurs fois. Des frères sont témoins.

Avoir un état de conscience, prenons l’exemple de Dalé en Jean6v60-69. Déjà dans le verset60, des disciples disent, qui peut continuer à l’écouter ? Il a des propos très durs. C’est-à-dire, qu’ils n’avaient pas atteints un état de conscience pour comprendre les phrases. Pourtant, Dalé lui avait atteint un état de conscience qui lui a permis de comprendre que cette Parole est la Parole de la vie éternelle : C’est cela atteindre un état de conscience. Il y a des états de conscience, dès que tu les atteins, tu ne peux plus retourner en arrière. Non pas que tu ne veux plus, mais ta conscience ne peut plus aller en arrière.

Salomon, l’a dit : en Ecclésiaste1v18 (Bible PDV): « Une grande expérience entraîne une grande tristesse. Augmenter sa connaissance, c’est augmenter sa souffrance. » Donc augmenter de savoir, consiste à atteindre des états de conscience. Mais très élevés de la vérité. Et la vérité a plusieurs facettes. Il y a une seule vérité, c’est la vérité de Dieu. Sa Parole. Mais dans cette Parole, il y a plusieurs dimensions, plusieurs niveaux. Et quand tu vas atteindre ces niveaux, ces dimensions, tu auras atteint plusieurs états de conscience.

Question32 : Alors pourquoi certaines personnes s’énervent quand on leur parle de la Parole ? La Parole que tu nous enseignes ?

Mais parce qu’ils n’aiment pas Dieu ! Ils n’aiment pas la vérité. La Parole le dit déjà ! Pour certains, cela va être des démangeaisons. Jean1v5 (Bible PVV): « La lumière rayonne vers les ténèbres, mais les ténèbres ne l’ont pas acceptée. » Parce que ceux qui agissent dans les ténèbres n’aiment pas la lumière, de peur d’être découverts. Alors quelqu’un qui refuse la Parole, qui s’énerve, c’est parce qu’il vit dans les ténèbres. Et la Parole qui est la lumière le dévoile, alors ça l’énerve. Quand tu augmentes ton état de conscience, c’est là que tu comprends facilement les choses humaines. Il faut déjà savoir que Dieu existe. Et la loi du Père est gravée partout dans la nature ; il faut prendre conscience de cela. Puis se connecter à cette nature, à ton esprit et celui-ci te révèlera ces choses-là. En tout cas éveille ton esprit, médite beaucoup, prie le Père afin qu’il puisse t’élever spirituellement. De toute façon, le Père connaît ton problème, il sait de quoi tu as besoin. Seulement demande-lui et il saura comment t’élever. Pour réaliser ton élévation spirituelle, il faut aussi vivre la parole.

Il y a plusieurs états de conscience. L’état de conscience dont je (frère Zouloula) parle, c’est autre chose. Selon vous, les anges qui sont auprès du Père, ils ne pèchent pas pourquoi ?

Un indice, quand vous voyez des cochons, se baigner dans la boue, pourquoi vous n’allez pas plonger avec eux ?  Parce que cela va vous écœurer, de vous-mêmes ; vous refusez d’y aller parce que vous n’y tirez aucun plaisir.

Il en est de même, des anges qui sont auprès du Père.

Quand vous allez arriver à cet état de conscience, vous n’allez jamais pécher et le péché n’aura plus de pouvoir sur vous. Vous allez même haïr le péché.

C’est bien de haïr le péché parce qu’on t’a dit que ce n’est pas bon ! Mais il faut savoir le pourquoi ce n’est pas bon ! Si tu obéis juste parce qu’on te dit que ce n’est pas bon, tu ne pourras pas résister. Mais si tu sais que ce n’est pas bon, c’est que dans ta propre nature, tu n’aimes pas ça. Jean3v11 : « Nous disons ce que nous savons et nous témoignons de ce que nous avons vu. »

Question33 : Parfois, on est obligé d’obéir avant de comprendre, pourquoi ?

Ah non. Non ! Non ! Non ! Dieu ne force pas. Quand Dieu te donne la loi, il te l’explique. Il te montre. Il te montre la vérité de cette loi. Dieu ne peut pas t’imposer quelque chose sans que tu sois conscient si c’est bon ou pas ! Parce que, quand la Parole dit : « Tu ne tueras pas. » La même Parole dit aussi, « Ce que tu ne veux pas qu’on te fasse, ne le fais pas à l’autre. » Dieu te donne l’état de conscience pour comprendre sa loi. Et si tu vois que sa loi est bonne pour toi, tu vas prendre plaisir à cette loi-là. Parce que tu aimes cette loi. Mais dans ce monde, cette loi se matérialise en commandement. Ce n’est pas pénible les commandements ! Tu fais partie des commandements. En gros, mettez-vous dans la tête que vous faites partie des commandements de Dieu, parce que votre fond intérieur, c’est l’esprit et l’esprit vient de Dieu. Et Dieu, sa Parole est la Vérité. Dès l’instant où vous avez cette particule de Dieu dont la Parole est la Vérité, cela signifie que votre esprit aussi est la vérité. C’est logique, non ? Si votre esprit est la vérité, c’est-à-dire une partie de vous est la vérité ; comment allez-vous aimer le mensonge ? C’est donc logique que la vérité à l’état pur va venir vous alimenter en vous disant, « Ne pratique pas le mensonge parce que le mensonge est le contraire de toi ». Tu es le contraire du mensonge. C’est ça la loi de Dieu.

Question34 : Puisque c’est le Père qui a donné à chacun de nous, un corps et un esprit, pourquoi avec mes « frères et sœurs », alors que nous avons reçu la même éducation - c’est Loba qui nous a donnés chacun un esprit, à chacun un corps, et quand l’esprit est venu dans le corps, ça donné une âme. Chacune de nos âmes sont différentes ; je n’arrive pas à comprendre. Elles sont différentes dans ce sens que le Père nous a donnés le libre arbitre, de sorte que chacun est libre d’accepter et d’obéir à la Parole du Père, de l’observer ou de refuser cette Parole, et donc de ne pas la mettre en pratique. Je n’arrive pas à comprendre cette réalité-là ?

La réalité, elle est toute simple. Quand tu dis, Dieu a donné un corps à chacun, un esprit à chacun, je vais dire oui et non. Le seul corps que Dieu a fait à l’homme, bien entendu il y a aussi quelques corps qu’il a aussi faits à certaines personnes ; mais le corps que Dieu même a fait, c’était le corps parfait de Moto et Mùto. Il leur a demandé de se multiplier. Donc après la chute, ce n’est pas Dieu qui crée le corps après. Quoique, c’est toujours lui qui crée tout. Mais, ce n’est pas lui-même qui est venu créer le corps d’après la chute ! Parce que Dieu ne crée pas ce qui n’est pas bon c’est-à-dire ce qui n’est pas parfait. Il crée ce qui est parfait parce que lui-même est parfait. Donc il a créé Moto, parfait et sans tâche. C’est quand il a péché, que la mort est entrée dans le corps. Le corps a changé ou mué.

Genèse2v16-17 (Bible Fabre d’olivet, Cosmogonie) : « 16.    Et il lui recommanda fortement, IHÔAH, LUI-les-Dieux, en lui déclarant ainsi sa volonté: « de toute la substance végétative de l'enceinte organique, tu peux t'alimenter sans Crainte: 17.    Mais de la substance propre de la connaissance du bien et du mal garde toi de faire aucune consommation car au jour même où tu t'en alimenteras, tu deviendras muable; et tu mourras ». »

C’est pour cela qu’il y a la diversité. Je vais vous dire quelque chose que vous n’avez jamais entendu ailleurs ; mais ça je l’ai déjà dit dans les vidéos.

Au départ, il y avait un corps, un modèle à suivre. Le corps que Moto avait et Mùto, c’était ça le modèle. Ce qui vient après, et on dit, il y a des gros, des courts, des minces ; ça c’est après la chute. Et ce n’était pas dans la pensée de Dieu. Ce qu’on appelle la diversité maintenant, je dis bien, par rapport à l’être humain.

Question35 : Oui, justement, je me suis toujours demandé pourquoi, moi je suis court et pourquoi les autres sont grands ?

Les autres aussi vont dire, pourquoi eux ils sont grands et toi tu es court !

Question36 : Oui, même dans ma famille, tous mes frères ont au moins deux centimètres de plus que moi. J’aimerais comprendre ça ?

Ce sont les gènes après la chute. Après la chute bien éloignée. C’est pour cela quand vous lisez l’histoire de Moto, on dit qu’il a fait son troisième fils à son image, selon sa réplique. Donc il avait il avait un corps identique à Moto : l’apparence, le corps physique de Moto. Il était comme son jumeau.

Question37 : Je pose la question parce que j’avais étudié la génétique, donc je peux user des théories ! Mais ces théories-là ne me servent à rien puisque c’est du mensonge. Frère Zouloula, comme le Père t’a permis de voir le premier homme, peux-tu nous dire à quoi il ressemblait physiquement ? Quelle taille avait-il ?

Si je te dis la taille qu’ils avaient ça va changer quoi ? Ce qui est sûr, ils n’étaient ni gros, courts, géants. C’est après la chute que tout ça est arrivé. La preuve, quand tu lis, 1Samuel4v18 (Bible PDV), il est dit qu’Eli le Sacrificateur était gros : « Dès que le messager parle du coffre sacré, Héli tombe de son siège sur le dos, près de la porte du lieu saint. Il se casse le cou et il meurt, parce qu’il est âgé et lourd. Il a été juge du peuple d’Israël pendant 40 ans. »

Eli était gros, la Parole a précisé qu’il était gros. Pourquoi la Parole a précisé ? Quand on précise quelque chose, c’est que cela sort de l’habituel ! De même, en Genèse25v25, on précise la couleur d’Esaü par rapport à Jacob. On précise qu’Esaü était roux. Quand on précise quelque chose, c’est que les autres lignées n’étaient pas comme ça.

Maintenant, que tu sois court, géant ou gros, est-ce un péché ? Non !

Question38 : Ce n’est pas un péché, mais dans une de tes vidéos parlant de l’enlèvement, quelle taille auront les hommes au moment de l’enlèvement ?

Il est dit, 1Corinthiens15v51-53 (Bible PVV): « 51  Voici, je vais vous révéler un mystère ; nous ne passerons pas tous par la mort, mais nous serons tous transformés, 52  en un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale. Car, dès que cette trompette sonnera, les morts ressusciteront revêtus de corps incorruptibles, tandis que nous, nous serons changés. 53  Il faut, en effet, que tout ce qu’il y a de périssable en, nous soit comme recouvert d’un manteau d’incorruptibilité et que ce corps mortel revête l’immortalité. »

C’est-à-dire, la corruptibilité va revêtir l’incorruptibilité. Ce qui est semé méprisable, va ressusciter, glorieux. 1Corinthiens15v42-43 (Bible SER): « 42  Ainsi en est–il de la résurrection des morts. Semé corruptible, on ressuscite incorruptible. 43  Semé méprisable, on ressuscite glorieux. Semé plein de faiblesse, on ressuscite plein de force. »

Ce qui veut dire que, dans le plan de Dieu, si Moto avait cette taille, et que tous les hommes devaient avoir la même apparence que lui, cela veut dire que les enfants, parce qu’il y a des enfants qui sont petits, alors ils vont grandir et atteindre la même taille. C’est pourquoi on dit : 1Corinthiens11v14 : « La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas ? » Prenons l’exemple des lions. Tous les lions adultes ont presque la même taille, la même apparence. Tous les animaux sont comme ça.

Question39 : Dans une vidéo, tu as dit que les anges étaient plus grands que l’univers.

C’est normal, ce sont des géants (Genèse6v4) !

Question40 : Alors, lorsque Christ reviendra avec les anges de sa puissance, nous serons minuscules à côté de ces êtres géants ?

Non ! Quand on dit que Christ reviendra et tout œil le verra, c’est dire que il vient et sera immense ! Maintenant ceux qui vont participer à l’enlèvement, vont avoir la taille de Christ et des anges. C’est logique puisque Dieu a fait le premier homme à son image ! La preuve, on te dit que le corps sanctifié est un temple du Saint-Esprit. C’est-à-dire le Saint-Esprit entre en toi, cela ne veut pas dire qu’il a la même taille que toi ! Comprenez-vous le mystère ? Cependant le Saint-Esprit corrige toutes les imperfections liées au péché. Ainsi, un nain aura dans son corps glorieux, une taille normale, la taille modèle selon le Père. Dans le Royaume du Père, il n’y aura plus de grands, de petits, de gros, de minces.

Question41 : Excuse-moi, frère ! Vu que cette réalité est celle du péché qui n’est pas celle du Père. Existerait-il une réalité du Père dans laquelle Moto n’a pas péché ?

Bien sûr, devant Dieu. En plus c’est écrit dans Jean, Jean1v3 (Bible Osterval): « Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait, n’a été fait sans elle. » C’est-à-dire que tout ce que tu peux imaginer maintenant, la Parole le savait déjà, la Parole a déjà fait tout ça.

Ce que tu viens de penser, « existe-t-il une réalité de Dieu où Moto n’a jamais péché, avant même que Dieu ne crée toute chose », cette réalité-là, Dieu savait tout cela dans sa préséance. En gros tu ne peux pas imaginer quelque chose qui n’existe pas. Tu ne peux imaginer que quelque chose qui existe déjà dans la préséance de Dieu. Sinon, autrement tu serais plus puissant que Dieu.

Question42 : Donc en gros, ce monde ci ?

C’est une partie d’une réalité que Dieu n’a pas souhaité.

Question43 : Je me demandais, pourquoi Père tu m’as envoyé dans cette réalité où l’homme a péché ?

Il ne va pas t’envoyer dans une autre réalité où l’homme n’a pas péché parce que ce serait du désordre.

Question44 : Y a-t-il un sens pour que j’aie dû atterrir dans cette réalité ?

La Parole parle de tout ça. Quand Melchisédech a donné du pain et du vin à Abraham, il est dit que, Abraham avait payé la dîme de tout. Cela veut dire que les Lévites étaient déjà dans les entrailles d’Abraham, dans ses reins. Ce qui veut dire que si tu existes, c’est parce que tu étais déjà dans les reins d’Adam et tu devais juste te manifester à un moment donné, dans une époque.

Question45 : Par cette question était-ce à dire qu’il existerait d’autres réalités ou d’autres mondes ?

Non, pas d’autres mondes. Mais d’autres réalités. Les scientifiques l’ont déjà évoquée en parlant des multivers.

Question46 : Peut-on dire que quelqu’un n’est pas beau ?

Si, il y a des beaux.

 

Zouloula100

https://www.youtube.com/user/zouloula100/videos

17:53 Écrit par Frère BODO O'Keutrozènomana dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | |